Trump qualifie le tireur de Las Vegas de «malade et fou»

© AFP 2022 Brendan SmialowskiDonald Trump
Donald Trump - Sputnik Afrique
Bien que Daech ait revendiqué la fusillade de Las Vegas, Donald Trump estime que le tireur n’est qu’un homme «malade et fou», refusant ainsi d’évoquer la piste terroriste.

Donald Trump a qualifié l'auteur de la fusillade à Las Vegas, la plus meurtrière survenue aux États-Unis depuis plus de 25 ans avec 59 morts, d'«homme malade et fou».

Des journalistes, qui accompagnaient le chef de l'État lors d'un voyage à Porto Rico, lui ont demandé lors d'un briefing à bord de l'avion sur le chemin du retour, s'il avait reçu de nouvelles informations concernant l'enquête sur la fusillade de Las Vegas. Le Président américain n'a pas tardé à répondre:

«Tout à fait. Tout d'abord, c'était un malade, un fou. Mais je pense que nous le savions déjà sans avoir besoin de nouvelles informations».

Le Président a également confirmé qu'il se rendrait à Las Vegas mercredi. Il a l'intention de rencontrer les victimes, ainsi que les représentants des autorités locales.

Fusillade de Las Vegas - Sputnik Afrique
Tireur de Las Vegas: fils d’un braqueur de banques, il aurait pu être multimillionnaire
Stephen Paddock, un homme de 64 ans lourdement armé a ouvert le feu sur une foule assistant à un concert en plein air dimanche soir à Las Vegas, tuant au moins 59 personnes et en blessant 527 autres.

Les observateurs signalent que le profil du tireur de Las Vegas est très éloigné des recrues traditionnelles de Daech, qui prétend que ce retraité américain était l'un de ses «soldats» et s'était converti à l'islam «il y a quelques mois».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала