Des militaires belges se seraient battus avec des paras français dans un bar au Gabon

CC0 / pixabay / un bar
un bar - Sputnik Afrique
Huit militaires belges ont été rapatriés après une bagarre avec les paras français dans un night-club au Gabon, selon un journal.

Des paras belges et français se sont battus dans une boîte de nuit à Libreville, la capitale du Gabon, annonce le journal Le Soir.

Selon le média, suite à la bagarre — dont les raisons restent inconnus — huit militaires belges ont été rapatriés en C-130 à Melsbroek.

Nicolas Sarkozy - Sputnik Afrique
«Si vous voulez parler du Gabon, retournez-y!» ou quand Sarkozy fait du Le Pen

L'incident, lors duquel des civils gabonais ont été blessés, s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi dans un night-club de Libreville. La bagarre aurait opposé des militaires belges du 3e bataillon de Parachutistes de Tielen, à des militaires français. L'ampleur des dégâts dans le night-club laisse à penser que la bagarre fût conséquente.

Les parachutistes belges et français participent aux exercices Tropical Storm (Tempête tropicale) appelés à consolider les troupes lors des opérations conjointes en Afrique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала