Suite à une frappe russe, le chef d’al-Nosra est dans le coma

© AFP 2022 STRINGER Idlib
Idlib - Sputnik Afrique
Après une récente frappe russe contre les positions des terroristes en Syrie, le chef d’al-Nosra, Abou Mohammad Al-Joulani, est dans le coma, selon le ministère russe de la Défense.

Suite à une frappe russe contre les positions du Front al-Nosra, en Syrie, le chef d'al-Nosra du groupement terroriste Abou Mohammad Al-Joulani est tombé dans le coma, a rapporté jeudi le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

«L'élimination par l'aviation russe du commandement d'al-Nosra et le fait que, selon les informations reçues, le chef de l'organisation Abou Mohammad Al-Joulani soit dans le coma ont semé la confusion parmi les terroristes dans toute la province d'Idlib», a déclaré le général.

Su-34 - Sputnik Afrique
La Défense russe publie une vidéo d’une frappe contre le commandement d’al-Nosra
Dans le cadre de l'opération en Syrie, les forces aérospatiales russes ont éliminé le 3 octobre le commandement d'al-Nosra: le chef du groupe terroriste a été blessé et 12 commandants de terrain ont été éliminés.

Selon le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, lors d'une frappe, le chef d'al-Nosra, Abou Mohammad Al-Joulani, a reçu de multiples blessures causées par un éclat d'obus et a perdu une main.

Après l'annonce de l'élimination du commandement d'al-Nosra dans le cadre de l'opération en Syrie, le sénateur russe Konstantin Kossatchev a constaté le caractère irréversible de l'offensive victorieuse de la coalition impliquant les troupes gouvernementales syriennes et les forces de l'armée de l'air russe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала