Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’artillerie russe se dotera d’un «oiseau de proie»

CC0 / Pixabay / Un autour
Un autour - Sputnik France
S'abonner
Un radar de contrebatterie beaucoup plus performant que ses concurrents étrangers sera prochainement créé en Russie.

Les travaux de conception d’un radar de trajectographie prometteur, baptisé Iastreb-AV (Vautour ou Autour), vont bientôt s’achever, a annoncé samedi Dmitri Boulgakov, vice-ministre russe de la Défense.

«Nous sommes en train d’achever la création du radar de contrebatterie Iastreb-AV. Ses caractéristiques techniques et tactiques dépassent celles des radars en service dans l’armée russe et les Forces armées des pays étrangers», a indiqué le général d’armée Boulgakov lors d’une réunion solennelle consacrée au 440e anniversaire de la Direction des missiles et de l'artillerie russe.

Un Iliouchine Il-76MD-90A - Sputnik France
«Radar volant»: l'A-100 volera avant la fin de l'année
Selon le général, la mise en service de ce nouveau radar permettra de rendre les tirs d’artillerie beaucoup plus efficaces.

Un radar de contrebatterie ou de trajectographie est un radar servant à déterminer le point de départ d'un tir d'artillerie adverse (canons, mortiers ou même lance-roquettes) par calcul de la trajectoire des projectiles afin d'y riposter le plus vite possible. Les radars de trajectographie modernes sont capables de détecter l’emplacement d’un tir à une distance de quelque 50 km.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала