Les ordinateurs seront-ils capables d’aimer? Les explications de Steve Wozniak

CC0 / Pixabay / Apple
Apple - Sputnik Afrique
Steve Wozniak, le co-fondateur d'Apple, révèle ce qu’il pense au sujet de l’intelligence artificielle, de la blockchain et explique s’il est possible que les ordinateurs arrivent un jour à aimer.

Le co-fondateur d'Apple, Steve Wozniak, est intervenu samedi à l'université d'État Lomonossov de Moscou et a abordé plusieurs sujets liés aux nouvelles technologies.

Il a ainsi relevé l'une des différences principales entre l'intelligence artificielle et le cerveau humain:

«L'intelligence artificielle attend un ordre afin de comprendre comment résoudre tel ou tel problème. Le cerveau comprend lui-même comment le résoudre», a dit M.Wozniak.

Robots - Sputnik Afrique
D'ici 2035, les robots seraient plus nombreux que les hommes
Il n'a également pas exclu la possibilité que les robots puissent un jour tomber amoureux des humains car, théoriquement, cela n'est pas impossible mais nécessiterait que les hommes comprennent le mécanisme de leurs émotions et parviennent à créer quelque chose de similaire. 

Dans le même temps, le co-fondateur d'Apple est persuadé que la crypto monnaie a plusieurs avantages par rapport aux devises habituelles: plus solides et décentralisés, les bitcoins sont basés sur les mathématiques et non pas sur la politique.

«Il me semble que nous devrions lutter pour que la technologie de la blockchain pénètre dans les domaines bancaire, médical et autres», a-t-il ajouté.

Bitcoin cryptocurrency - Sputnik Afrique
Bitcoin: considérations et paradoxes politiques
Cependant, il constate que les gens d'aujourd'hui ne sont pas plus heureux que les hommes préhistoriques grâce au développement des nouvelles technologies.

Steve Wozniak a terminé son intervention en s'adressant à des jeunes qui l'écoutaient attentivement entre les murs de l'université d'État Lomonossov de Moscou:

«J'aimerais souhaiter aux jeunes de se fixer comme objectif d'être les meilleurs au monde. Pour ce faire, il faut d'abord devenir meilleur que ses collègues. Et j'aimerais que les jeunes comprennent: une idée peut être merveilleuse même si elle ne rapporte pas d'argent», a-t-il conclu.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала