Gerhard Schröder «n'a pas vendu son âme», il prise l'amitié russo-allemande

© AP Photo / Vladimir Rodionov, Presidential Press ServiceDoris Schröder-Köpf
Doris Schröder-Köpf - Sputnik Afrique
Gerhard Schröder «n'a pas vendu son âme» en acceptant le poste de président du conseil d'administration du géant pétrolier russe Rosneft, a affirmé l'épouse de l'ancien chancelier allemand. Il a simplement à cœur «l'amitié indestructible» entre la Russie et l'Allemagne, a précisé Doris Schröder-Köpf.

En acceptant fin septembre de devenir président du conseil d'administration de la société pétrolière russe Rosneft, Gerhard Schröder n'a absolument pas «vendu son âme», a souligné Doris Schröder-Köpf, femme politique et épouse de l'ancien chancelier, dans une interview à l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.

«C'est juste le contraire. Je sais que l'amitié indestructible entre la Russie et l'Allemagne lui est très chère», a indiqué Doris Schröder-Köpf, membre du Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD).

Selon elle, tant dans la vie que dans ses activités, Gerhard Schröder «n'a jamais dévié de la ligne choisie».

«Ce qui n'est pas le cas de la chancelière actuelle [Angela Merkek, ndlr] qui se prononce tantôt pour l'électronucléaire, tantôt contre, tantôt pour l'installation de réfugiés, tantôt contre», a-t-elle ajouté.

L'ex-chancelier allemand «reste fidèle à soi-même et à sa politique, y compris à l'égard de la Russie», a-t-elle poursuivi. «C'est peut-être dû à l'accueil chaleureux qui nous est réservé en Russie, pays auquel les Allemands ont infligé tant de souffrances», a-t-elle supposé.

Gerhard Schröder et Vladimir Poutine - Sputnik Afrique
Schröder à la tête de Rosneft: l’amitié avec Poutine ne serait pas la seule raison
Elle a ajouté que Gerhard Schröder, tout comme son prédécesseur Hans-Dietrich Genscher, pratiquait vis-à-vis de la Russie une politique de rapprochement, d'échanges et de dialogue.

Ex-chancelier social-démocrate de l'Allemagne, Gerhard Schröder travaille pour le groupe gazier russe Gazprom depuis qu'il a quitté la chancellerie et la vie politique en 2005. Il est à la tête du comité d'actionnaires de la société contrôlée par Gazprom exploitant le gazoduc Nord Stream, qui distribue le gaz russe à l'Allemagne via la mer Baltique. Fin septembre dernier, il est devenu président du conseil d'administration du groupe pétrolier russe Rosneft. Gerhard Schröder a adopté deux enfants en Russie, Viktoria et Gregor, en 2004 et 2006.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала