Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Trump lève le voile sur ses relations avec Tillerson

© AP Photo / Andrew HarnikRex Tillerson et Donald Trump
Rex Tillerson et Donald Trump - Sputnik France
S'abonner
Le Président américain a commenté samedi les spéculations de la presse américaine sur la démission éventuelle du secrétaire d’État américain, Rex Tillerson. Donald Trump a indiqué qu'il avait de «très bonnes» relations avec le chef de la diplomatie américaine, bien qu'il souhaitât parfois que M.Tillerson soit plus sévère.

Les spéculations sur la démission éventuelle de Rex Tillerson et ses relations détériorées avec Donald Trump battent leur plein dans la presse américaine. Les deux principaux concernés ont abordé ce sujet samedi soir.

«Nous avons de très bonnes relations avec Tillerson», a-t-il déclaré aux journalistes à la Maison Blanche. «Parfois, je voudrais qu'il soit plus sévère», a noté le Président, ajoutant qu'il arrive que le secrétaire d'État et lui aient des divergences.

Dans le même temps, M.Trump a qualifié de «fake news» les informations apparues dans les médias américains, notamment celles de la chaîne NBC. La chaîne a annoncé que M.Tillerson aurait parlé en mauvais termes du Président et aurait eu l'intention de quitter son poste en été, mais n'aurait pas pris cette décision après une conversation avec le vice-Président Mike Pence.

Rex Tillerson - Sputnik France
Les jours de Tillerson au poste de secrétaire d’État sont-ils comptés?
Le secrétaire d'État a déjà lui-même rejeté cette information déclarant qu'«il reste loyal au Président.»

La chaîne américaine de télévision CNN, a estimé, se référant à ses sources au sein de l'administration américaine, que Rex Tillerson pourrait prochainement quitter son poste à cause de ses relations dégradées avec le locataire de la Maison-Blanche. D'après CNN, Rex Tillerson avait auparavant dit à ses connaissances qu'il envisageait d'occuper ce poste pendant au moins un an, mais son irritation, provoquée par les actions de Donald Trump, l'oblige à renoncer à ses projets.

La presse a même fait des pronostics sur le successeur de Rex Tillerson au poste de chef de la diplomatie américaine. C'est Mike Pompeo, chef de la CIA, qui est le favori.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала