Un Su-24 russe s'écrase au décollage en Syrie, tuant son équipage

© Sputnik . Dmitryi Vinogradov / Aller dans la banque de photosSu-24,la base militaire de Hmeymim, en Syrie
Su-24,la base militaire de Hmeymim, en Syrie - Sputnik Afrique
Un bombardier russe Su-24 s’est écrasé pendant son décollage en Syrie, a annoncé le ministère russe de la Défense précisant que l’équipage n’avait pas eu le temps de s’éjecter.

Un bombardier russe Su-24 s'est écrasé mardi au décollage de la base aérienne russe de Hmeimim, dans l'ouest de la Syrie, entraînant la mort de l'équipage, a indiqué le service de presse du ministère russe de la Défense.    

«Le 10 octobre, au moment de prendre de l'accélération pour décoller de l'aérodrome de Hmeimim en Syrie, un Su-24 qui se préparait à accomplir une mission de combat est sorti de la piste et s'est écrasé. Les membres de l'équipage n'ont pas eu le temps de s'éjecter et ont péri dans l'accident», a déclaré le ministère de la Défense dans un communiqué.

Les bombardiers tactiques Su-24 des Forces aérospatiales russes sur la base aérienne de Hmeimil en Syrie - Sputnik Afrique
Hmeimim: de l’aérodrome abandonné à l’avant-poste russe ultra-moderne
L'incident n'a fait aucun dégât sur la base aérienne, a noté le ministère.     

Le crash a pu être causé par une défaillance technique, selon la Défense russe.    

Deux membres de l'équipage ont été tués dans l'accident.

La base aérienne de Hmeimim est une base aérienne russe située dans le gouvernorat de Lattaquié, en Syrie. Le 18 janvier 2017, Damas et Moscou ont signé un accord portant sur le déploiement d'un groupe aérien des Forces aérospatiales russes sur cette base. En vertu du document, la Russie peut se servir à titre gracieux d'une partie de l'aérodrome pendant une durée de 49 ans.   

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала