Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’armée syrienne continue le déminage des villages à Alep

© Sputnik . Mikhail Voskresenskiy / Aller dans la banque de photosAlep
Alep - Sputnik France
S'abonner
Le déminage des villages se poursuit dans la province d’Alep, en Syrie, réalisé par les forces de l’armée syrienne.

Les opérations de déminage effectuées par l'armée syrienne continuent dans la province d'Alep, libérée des terroristes de Daech.

«Nous sommes retournés dans notre village en juillet et, bien sûr, nous avons vu immédiatement les tranchées et ce qui restait aux alentours. Nous avons tout de suite appelé les militaires. Ils sont venus et ont dit qu'il y avait beaucoup de villages comme cela et que maintenant ils allaient tout déminer», a expliqué Ibrahim Mohammad, un résident du village qui a découvert des pièces d'artillerie abandonnées par Daech à une dizaine de kilomètres de l'aérodrome aux alentours d'Alep.

De son côté, le démineur Ahmed Amir a raconté que les djihadistes tiraient non seulement sur les troupes gouvernementales syriennes mais aussi sur les civils.

«Dans le stock abandonné par les terroristes, nous avons trouvé des engins en calibre 120 mm. Ce sont des munitions artisanales. Elles ont été fabriquées sur une machine volée à l'usine», a-t-il ajouté.

déminage - Sputnik France
La Défense russe met en ligne une vidéo du déminage de Deir ez-Zor
Les militaires syriens effectuent le déminage avec le soutien de spécialistes russes du Centre international de déminage.

En septembre, le ministère russe de la Défense a annoncé que la Russie formerait près de 600 démineurs syriens pour neutraliser de manière autonome les engins explosifs laissés par les djihadistes dans le territoire du pays.

Ces derniers temps, les terroristes ont significativement cédé du terrain en Syrie: appuyée par l'aviation russe, l'armée syrienne a arraché aux djihadistes Hama, Homs, Lattaquié, Palmyre et Alep. Début septembre, plusieurs villes en Syrie ont enfin retrouvé la liberté des djihadistes, y compris Uqayribat et Deir ez-Zor.

À l'heure actuelle, comme l'a indiqué le ministère russe de la Défense, l'armée russe menait une opération de libération de la ville de Mayadine, au sud-est de Deir ez-Zor, qui reste l'un des derniers bastions de Daech en Syrie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала