Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les bombardiers dernier cri Su-34 russes en action en Syrie (nouvelles vidéos)

© Sputnik . Maksim BlinovSu-34
Su-34 - Sputnik France
S'abonner
Les récentes frappes de l’aviation russe, qui ont permis d’éliminer des dizaines de terroristes et de nombreux matériels de guerre en Syrie, font l’objet des vidéos publiées mardi par le ministère russe de la Défense.

Le ministère russe de la Défense a publié mardi quatre vidéos de frappes effectuées par les Forces aérospatiales russes contre des positions du groupe terroriste Daech en Syrie.

Ces dernières 24 heures, l’aviation a mené 182 frappes contre les terroristes ayant fait irruption dans la province de Deir ez-Zor depuis l’ouest de l’Irak, a annoncé mardi le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

Des drones ont découvert, pendant une mission de nuit, un point d’appui des terroristes sur la rive orientale de l’Euphrate, près de la ville de Mayadine. Ce site abritait un dépôt de munitions et un réseau de tunnels souterrains où se cachaient de nombreux terroristes originaires des républiques d’Asie centrale et d’Algérie.

Quatre bombardiers Su-34 ont porté 14 frappes contre cette cible. Les systèmes de contrôle ont confirmé l’élimination de quatre chars, de trois blindés de combat d’infanterie, de neuf tout-terrain équipés d’armes de gros calibre, ainsi que de deux systèmes de lance-roquettes multiples. Cinquante terroristes ont été tués et trente autres se sont retrouvés bloqués dans les galeries souterraines.

Quarante minutes plus tard, un Su-34 a de nouveau frappé ce secteur, éliminant vingt autres terroristes arrivés pour évacuer les blessés.

Par ailleurs, les avions russes ont anéanti un poste de commandement de Daech et trois groupes de terroristes arrivés d’Irak dans les environs de la ville de Hatla. Leur frappes ont permis d’éliminer 34 terroristes, cinq tout-terrain équipés d’armes de gros calibre et deux véhicules transportant des munitions.

Sputnik a appris d’une source informée que les terroristes quittaient les quartiers résidentiels de Deir ez-Zor pour éviter d’être encerclés par l’armée syrienne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала