La djihadiste britannique «Veuve blanche» tuée lors d'une frappe US en Syrie

© AP Photo / Hussein MallaRaqqa (archives)
Raqqa (archives) - Sputnik Afrique
Sally Jones, la djihadiste britannique surnommée la «Veuve blanche», aurait été tuée à la frontière syro-irakienne, selon le quotidien britannique Times.

Une frappe aérienne américaine aurait tué Sally Jones, alias la «Veuve blanche», une Britannique qui avait rejoint Daech en 2013, annonce le quotidien Times se référant à ses sources au sein du gouvernement britannique.

Мирная жизнь в Дейр-эз-Зоре - Sputnik Afrique
Une frappe de la coalition US sur un village syrien aurait fait des victimes
On annonce que Jones aurait trouvé la mort en juin dernier dans une frappe de drone à la frontière syrienne avec l'Irak. Son fils Jojo aurait également trouvé la mort dans l'attaque.

Sally Jones, connue également dans les médias comme la «Veuve blanche», avait rejoint son mari Junaid Hussain en Syrie et adhéré à Daech. En 2015, Junaid Hussein a été tué lors d'une frappe aérienne de la coalition dirigée par les États-Unis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала