L’opposition syrienne donne une estimation de la date de la libération de Raqqa

© Sputnik . HİKMET DURGUNLes combattants des FDS à Raqqa
Les combattants des FDS à Raqqa - Sputnik Afrique
À Raqqa, où l’opération militaire contre les terroristes de Daech est toujours en cours, il ne reste que quelques quartiers sous leur contrôle. Alors, les djihadistes, seront-ils bientôt complètement débusqués de la ville syrienne? Deux experts ont fait connaître à Sputnik leurs attentes concernant la libération de cette localité.

A Kurdish fighter from the People's Protection Units (YPG) looks at a smoke after an coalition airstrike in Raqqa, Syria June 16, 2017 - Sputnik Afrique
Moscou pointe du doigt les fautes «chroniques» de l’aviation US à Raqqa
La libération complète de la ville syrienne de Raqqa, longtemps attendue, se produira enfin dans quelques jours, a confié à Sputnik Abdulaziz Yunus, responsable pour les affaires étrangères des Forces démocratiques syriennes (FDS).

«Raqqa sera totalement libérée de Daech dans deux ou trois jours. Nous avons repris le contrôle de la zone principale de la ville il y a déjà longtemps, mais l'opération a pris du retard parce que les terroristes utilisent les civils comme boucliers humains.»

Il a ajouté que les militaires des Forces démocratiques syriennes faisaient sortir progressivement la population de la ville. Dès que les derniers civils auront quitté Raqqa, la résistance de Daech sera brisée.

«En général, les terroristes sont à bout de force, les défaites qu'ils connaissent à Raqqa les démoralisent et affaiblissent leur résistance. Nous serons bientôt en mesure d'annoncer au monde entier la bonne nouvelle de la libération de Raqqa. Nous projetons de libérer tout le territoire syrien des terroristes, où qu'ils tentent de se cacher.»

Destructions à Deir ez-Zor - Sputnik Afrique
Syrie: la coalition cesse ses frappes à Deir ez-Zor mais continue à Raqqa
Selon l'autre interlocuteur de Sputnik, Roj Kobani, commandant des Forces démocratiques syriennes, les troupes gouvernementales ont déjà libéré 95% du territoire de la ville.

«À Raqqa, il n'y a presque plus de terroristes de Daech. La plupart d'entre eux sont des étrangers. Et ceux qui sont originaires de Raqqa, souhaitent déposer les armes.»

M.Kobani a souligné qu'au cours des affrontements les militaires syriens avaient réussi à capturer de nombreux djihadistes. Parmi eux figurent des ressortissants de Tchétchénie, d'Irak, de Tunisie, de France et d'autres pays européens.

En septembre dernier, le porte-parole des Forces démocratiques syriennes (FDS) Mustafa Balli a annoncé que le commandement des FDS estimait pouvoir libérer Raqqa de Daech en l'espace d'un mois.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала