L’Iran ferme sa frontière terrestre avec le Kurdistan irakien

© Sputnik . Hikmet DurgunKurdistan irakien, référendum
Kurdistan irakien, référendum - Sputnik Afrique
L’Iran aurait fermé dimanche ses trois postes-frontières par lesquels passaient sur son territoire des biens et des personnes en provenance du Kurdistan irakien.

Selon la chaîne de télévision Al Mayadin, l'Iran a fermé sa frontière terrestre avec la région autonome kurde d'Irak. La fermeture n'a pas été officiellement confirmée ou infirmée par l'Iran.

«L'Iran a fermé depuis ce matin ses trois postes-frontières avec le Kurdistan irakien, qui sont Haji Omran, Parwezkhan et Bashmaq», a déclaré à l'AFP Shakhwan Abou Bakr, directeur des douanes de Bashmaq.

Précédemment, la République islamique a interrompu les communications aériennes avec le Kurdistan irakien en représailles à la tenue, le 25 septembre, du référendum d'indépendance sur le Kurdistan irakien.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала