«Poing nucléaire du Nord»: des tracts nord-coréens trouvés près de la présidence du Sud

© AFP 2022 Ed JonesA general view shows the presidential Blue House in Seoul on November 1, 2016.
A general view shows the presidential Blue House in Seoul on November 1, 2016. - Sputnik France
Les autorités sud-coréennes ont trouvé près de la Maison Bleu, la résidence présidentielle, des tracts en provenance de Corée du Nord qui menacent Donald Trump du «terrible poing nucléaire du Nord» et reprochent à Séoul ses liens avec Washington.

Des tracts de propagande nord-coréenne ont été trouvés à Séoul, dans l'enceinte de la Maison bleue, le complexe abritant la présidence sud-coréenne, annonce la chaîne locale YTN. Séoul est située à une cinquantaine de kilomètres de la frontière, et l'on retrouve parfois des tracts nord-coréens dans la capitale sud-coréenne. Toutefois, en trouver dans la Maison bleue est beaucoup plus rare.

«Il fait pitié ce gouvernement qui, par peur du Nord, mendie sa sécurité auprès des États-Unis, n'osant même pas pousser un soupir à leur insu», lit-on dans l'un des tracts.  

«Le Grand dirigeant Kim Jong-un a fermement déclaré qu'il dompterait par le feu le vieux radoteur mentalement dérangé des États-Unis», lit-on dans l'un des tracts qui, selon l'agence de presse Yonhap, fait référence à la réponse du dirigeant nord-coréen au discours de Donald Trump à l'Onu.

North Korean leader Kim Jong Un looks through a pair of binoculars as he guides a flight drill for the inspection of airmen of the Korean People's Army (KPA) - Sputnik France
Plan «Kill Kim»: comment les USA auraient échoué à assassiner Kim Jong-un
Un autre tract évoque l'imminence de la punition sévère à l'encontre du Président Trump, via notamment le «terrible poing nucléaire du Nord».

La chaîne n'a pas spécifié le moyen par lequel les tracts ont été transférés au Sud. Toutefois, il a été suggéré que les autorités nord-coréennes avaient utilisés des drones pour accomplir cette tâche.

USS Michigan - Sputnik France
Des Tomahawk en Corée du Sud, «un sérieux défi pour le régime nord-coréen»
Les autorités nord-coréennes envoient régulièrement au-delà de la zone démilitarisée marquant la frontière intercoréenne des ballons transportant des tracts de propagande. Des activistes sud-coréens ripostent avec leurs propres tracts à destination du Nord.

Les tensions sur la péninsule coréenne se sont particulièrement aggravées en raison de l'intensification des programmes nucléaire et balistique du Nord et de la surenchère de menaces entre Pyongyang et l'administration Trump.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала