Longuement attendue, l’aide humanitaire russe arrive à Kuneitra

© Sputnik . Maxime Blinov / Aller dans la banque de photosDistribution d'aide humanitaire russe en Syrie
Distribution d'aide humanitaire russe en Syrie - Sputnik Afrique
L'armée russe continue sa mission de livraison d’aide humanitaire dans les provinces syriennes récemment libérées. Cette fois-là, plus de deux tonnes de fret humanitaire ont été acheminées dans la région de Kuneitra, située dans le sud de la Syrie.

Les militaires russes du Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie ont livré de l'aide humanitaire dans la province syrienne de Kuneitra. Deux tonnes de nourriture ont notamment été acheminées vers la ville de Khan-Arnabi. Le Centre a choisi cette localité de la province en se basant sur l'analyse de la situation humanitaire dans la région, a déclaré aux journalistes le porte-parole Alexandre Joutchkov.

«Chaque province a des centres de réconciliation nationale et des représentants de l'administration avec lesquels nous travaillons. Il a été établi préalablement que [Kuneitra] était une région où l'aide était le plus nécessaire puisqu'elle a été récemment libérée», a-t-il déclaré.

Syrie: 7,9 t d'aide humanitaire russe pour les habitants d'Alep et de Lattaquié - Sputnik Afrique
Imposer des conditions pour l’aide humanitaire en Syrie est «immoral», selon Moscou
L'armée syrienne, avec le soutien de l'aviation russe, a libéré la ville de Khan-Arnabi des terroristes il y a plusieurs semaines. Certains d'entre eux se sont installés dans la zone de désescalade «Sud» (les provinces de Deraa, de Kuneitra et de Soueïda). Seuls deux kilomètres séparent la ville de la zone de désescalade, a déclaré à Sputnik un responsable de l'administration locale.

«Le régime de cessez-le-feu est constamment violé, car en plus de l'opposition modérée, les terroristes d'al-Nosra et de Daech se réfugient dans les montagnes. Mais les postes de contrôle installés ont rendu notre vie plus pacifique», a-t-il souligné.

En outre, les militaires russes ont également déployé un centre médical mobile dans la ville, visité déjà par plus d'une centaine de résidents.

Les employés du Centre russe surveillent régulièrement les régions de Syrie pour évaluer la situation humanitaire. Une attention particulière est accordée aux localités récemment libérées des terroristes, tels que Khan-Arnabi, a noté M.Joutchkov.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала