Daech prend deux villages dans la province de Kirkouk

© REUTERS / StringerMembers of Iraqi federal forces gather to continue to advance in military vehicles in Kirkuk, Iraq
Members of Iraqi federal forces gather to continue to advance in military vehicles in Kirkuk, Iraq - Sputnik Afrique
Daech a refait surface dans la province de Kirkouk en plein conflit entre les Peshmergas kurdes et l’armée irakienne soutenue par les milices chiites.

Lundi soir les combattants du groupe terroriste Daech ont pris deux villages au nord-ouest de la ville de Kirkouk.

Selon la chaîne de télévision Al-Sumaria, les villages en question sont situés non loin de la route reliant la ville de Kirkouk à la capitale de la région autonome du Kurdistan irakien, Erbil. Les habitants locaux ont fui leur foyer.

Al-Sumaria relate que les djihadistes ont pris de court les habitants des deux villages. Selon certains experts interrogés par le média, Daech a profité du conflit entre les Peshmergas kurdes assurant la sécurité dans la province et l'armée irakienne.

le commandant des Peshmergas, Hussein Yazdanpanah - Sputnik Afrique
L’attaque de Kirkouk est une «déclaration de guerre» aux Kurdes
Lundi, les militaires irakiens et les milices chiites pro-gouvernementales, les Hachd al-Chaabi, ont lancé une offensive dans la province de Kirkouk et ont repris aux Peshmergas, pratiquement sans résistance, plusieurs sites pétroliers, une base militaire et le chef-lieu de la province, la ville de Kirkouk.

Le conflit entre Bagdad et la région autonome kurde au sujet de l'appartenance de la province disputée de Kirkouk s'est aggravé après la tenue, le 25 septembre, du référendum sur l'indépendance du Kurdistan irakien organisé sans l'accord de Bagdad.

La population de la région autonome a voté à plus de 92% en faveur de son indépendance.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала