Les USA ont «cultivé» le terrorisme en Syrie sans faire «fi de l’emploi d’armes chimiques»

© Sputnik . Mikhaïl Voskresenski / Aller dans la banque de photosSyrie
Syrie - Sputnik Afrique
À l’heure où les extrémistes cèdent de terrain en Syrie, le sénateur russe Frants Klintsevitch considère que les USA se trouvent aussi bien derrière le terrorisme que derrière le recours aux armes chimiques.

US-led coalition instructors monitor as they train Iraqi soldiers from the army's 72nd infantry brigade while participating in a joint live ammunition exercise at Besmaya military base in south of Baghdad, Iraq, January 27, 2016. - Sputnik Afrique
La stratégie US est «dans le jeu avec le terrorisme et non dans la lutte contre lui»
Les États-Unis ont «cultivé» le terrorisme en Syrie et ne reculent devant aucune méthode, pas même le recours aux armes chimiques, a déclaré le sénateur russe Frants Klintsevitch, intervenant à l’antenne d’une chaîne fédérale. 

Plus tôt, il a été annoncé que le département d’État américain avait pour la première fois reconnu que les terroristes de Hayat Tahrir al-Cham, affiliés au groupe terroriste Front al-Nosra, avaient employé des armes chimiques en Syrie. 

«Ce n’est pas un secret… ce que font les Américains [en Syrie, ndlr], qui en fait emploient des armes chimiques, qui les financent et dirigent le processus de l’organisation terroriste et de la campagne militaire. Les États-Unis ont cultivé le terrorisme et ne font fi d’aucune méthode, dont l’emploi d’armes chimiques», a déclaré le sénateur. 

Et d’ajouter que c’est avec habilité que Washington rejetait la responsabilité sur ses contradicteurs et les discréditait. 

«L’essentiel, c’est que les terroristes, soutenus par des services spéciaux aussi puissants que ceux des États-Unis, cèdent en fait le terrain. Les Forces aérospatiales russes accompliront leur tâche, elles l’ont déjà presque accomplie. Il ne reste plus beaucoup à faire», a-t-il conclu. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала