Surpoids et obésité: des scientifiques espagnols auraient trouvé une «arme»

Un groupe de chercheurs espagnols a fait une découverte qui permettrait de combattre le surpoids et l’obésité, dont plus de plus de personnes souffrent à travers le monde. Guadalupe Sabio, du Centre national de recherche cardiovasculaire (CNIC), en a parlé à Sputnik.

En observant les personnes à un niveau élevé de protéine kinase MKK6, on a constaté qu'elles avaient en règle générale du surpoids, a déclaré Guadalupe Sabio à Sputnik.

échelles - Sputnik France
La première cause de l’obésité révélée

«Nous avons en outre établi que les souris de laboratoire qui en manquaient étaient plus minces que les autres. Elles ne grossissaient même pas quand on leur donnait beaucoup plus de nourriture. Leur organismes brûlait les calories», a poursuivi l'interlocutrice de l'agence.

Et d'expliquer que toute leur graisse blanche se transformait en graisse brune qui aider l'organisme à élaborer de la chaleur.

Couple - Sputnik France
Le lien entre l'obésité et l'amour établi

«L'obésité est une épidémie globale. C'est une sorte de cercle vicieux. Il faut le rompre pour aider les gens à s'engager dans l'éducation physique», a conclu Mme Sabio.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала