La collaboration entre le FMI et l'Ukraine bat de l'aile

© Sputnik . Présidence ukrainiene / Aller dans la banque de photosВизит президента Украины П. Порошенко в США
Визит президента Украины П. Порошенко в США - Sputnik Afrique
L'Ukraine n'est pas prête à augmenter les tarifs du gaz pour les consommateurs et ralentit la procédure de création d'une cour anticorruption.

C'est pourquoi le Fonds monétaire international (FMI) atermoie le transfert d'une nouvelle tranche d'aide de 1,9 milliard de dollar, écrit lundi 23 octobre le site de la chaîne Russia Today (RT). Dans le même temps, Kiev a réussi à placer des obligations pour 3 milliards de dollars, après quoi plusieurs députés du Front populaire ont déclaré que l'Ukraine devait renoncer à la coopération avec le FMI qui avancent des exigences trop intransigeantes. Les autorités de Kiev iront-elles jusqu'à rompre leurs relations avec le FMI?

Hryvnia, monnaie nationale de l'Ukraine - Sputnik Afrique
La dette publique de l’Ukraine franchit la barre des 76 mds USD
L'Ukraine et le FMI ne parviennent pas à s'entendre sur leur coopération. Le gouvernement a refusé d'augmenter les tarifs du gaz pour la population de 19% à partir du 1er octobre, ce qui devait être une nouvelle étape pour le passage des consommateurs aux prix du marché.

«Le FMI pense qu'il faut renoncer aux dotations pour les particuliers. Et il a raison, mais les réalités ukrainiennes ne permettent pas de le faire», a expliqué une source du gouvernement ukrainien.

Depuis trois ans les tarifs communaux en Ukraine ont doublé en moyenne, alors que le prix du chauffage a été multiplié par six.

John Kerry - Sputnik Afrique
Kerry appelle Kiev à combattre la corruption
Mais les représentants du FMI ont leur propre vision du passage à l'économie de marché dans le pays. «Les tarifs du gaz en Ukraine sont trop bas par rapport aux pays voisins. Et enfin, si l'Ukraine rêve à une indépendance énergétique, elle doit investir dans l'infrastructure, ce qui n'est possible qu'à condition que les prix du gaz reflètent l'évolution de la situation sur le marché», a déclaré le premier directeur général adjoint du FMI David Lipton. Et de souligner: «Il est important que les tarifs du gaz soient déterminés par les mouvements du marché, et il faut éviter l'apparition de subventions générales et cachées.»

Les relations ne sont pas simples entre l'Ukraine et le FMI. D'après le programme de financement élargi EFF adopté en mars 2015, le fonds comptait allouer à l'Ukraine 17,5 milliards de dollars en quatre ans.

Poroshenko et Christine Lagarde - Sputnik Afrique
L'Ukraine privatise à tour de bras pour obtenir un nouveau crédit du FMI
Mais à ce jour le pays n'a obtenu que quatre tranches pour un total de 8,7 milliards de dollars. Le fonds retarde la délivrance de la cinquième tranche de 1,9 milliard de dollars prévue pour l'été, puis pour l'automne, tant que ne sera pas adoptée la réforme des retraites, ne seront pas augmentés les tarifs du gaz et ne commencera pas le travail sur la création d'une cour anticorruption. Toutefois, le président ukrainien Piotr Porochenko ne s'empresse pas d'enregistrer ce document.

L'augmentation du prix du gaz pose également problème. «Nous ne voulons pas augmenter les tarifs parce que cela nuira à la popularité des forces proprésidentielles. Les consommateurs payent déjà trop, notamment dans le milieu rural», a expliqué la source du gouvernement ukrainien.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала