L’Onu nomme le principal danger pour les habitants de Raqqa libérée

© REUTERS / Erik De CastroL’Onu nomme le principal danger pour les habitants de Raqqa libérée
L’Onu nomme le principal danger pour les habitants de Raqqa libérée - Sputnik Afrique
L’Onu est préoccupée par la sécurité de la population civile de Raqqa, a déclaré le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA). Selon l’organisation, les munitions non explosées représentent le principal danger.

Les ruines de Raqqa - Sputnik Afrique
Les ruines de Raqqa
L'Onu est vivement préoccupée par la sécurité et la protection de la population civile, qui fait face aux risques d'être tuée ou blessée à cause de munitions non explosées qui sont dispersées dans la ville et ses banlieues, informe l'OCHA.

Selon l'organisation, les opérations de déminage sont toujours en cours. Ce weekend, neuf personnes ont été tuées en tentant de rentrer chez elles. La mauvaise situation dans les camps de réfugiés et le manque de nourriture pourraient forcer beaucoup de gens à revenir chez eux, malgré le fait que le déminage ne soit pas encore terminé.

Pour cette même raison, les organisations humanitaires de l'Onu ne peuvent pas entrer dans la ville.

Auparavant, les Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par la coalition internationale dirigée par les États-Unis, avaient annoncé la libération de Raqqa des combattants de Daech. Selon le ministère russe de la Défense, la ville ressemble désormais à Dresde détruite par les bombardements des aviations britannique et américaine en février 1945.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала