L’agresseur de la journaliste russe poignardée à la gorge mis en examen

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosРассмотрение ходатайства следствия об аресте Бориса Грица
Рассмотрение ходатайства следствия об аресте Бориса Грица - Sputnik Afrique
Des poursuites judiciaires ont été engagées contre l’assaillant de la journaliste russe de la radio Écho de Moscou, Tatiana Felguengaouer. Elle a été poignardée à la gorge, lundi, dans les locaux de la rédaction situés en centre-ville de Moscou.

Une enquête a été engagée contre Boris Grits, citoyen russe et israélien, pour avoir poignardé à la gorge la journaliste de la radio Écho de Moscou, Tatiana Felguengaouer, a annoncé le responsable de l'enquête.

«Ayant l'intention de tuer l'animatrice et rédactrice en chef adjointe, Tatiana Chadrina [nom civil de la victime, ndlr], Grits a fait irruption dans les locaux de la station de radio Écho de Moscou. Il n'a pas pu aller au bout de son attaque. Des poursuites judiciaires ont été engagées contre lui», a annoncé l'enquêteur.

Une enquête a été ouverte sous le chef d'inculpation de tentative de meurtre, ce qui pourrait entraîner une peine de prison allant jusqu'à 11 ans. Toutefois, une expertise spécialisée devrait préalablement évaluer l'état psychiatrique de l'agresseur au moment du crime.

«Il faut préciser que l'accusé n'a pas vécu en Russie pendant une longue période. C'est pourquoi, des demandes internationales d'entraide judiciaire vont être envoyées, afin de se procurer le dossier médical sur l'état de santé de Grits de son lieu de résidence. Plus spécifiquement, cette coopération est établie entre les services compétents russes et israéliens. Cette coopération est généralement constructive», a commenté la représentante officielle du Comité d'enquête de la Fédération de Russie, Svetlana Petrenko.

Echo de Moscou - Sputnik Afrique
Journaliste d’Écho de Moscou poignardée à la gorge: vidéo de l’irruption de l’agresseur
Sur décision judiciaire de ce mardi, l'agresseur sera incarcéré pendant deux mois pendant le déroulement de l'enquête.

L'animatrice de la radio russe Écho de Moscou Tatiana Felguengaouer a été poignardée, lundi dans les locaux de la rédaction. Elle a été blessée au cou et hospitalisée, mais le pronostic vital n'est pas engagé.

L'assaillant, Boris Grits, âgé de 48 ans, a réussi à entrer dans la rédaction après avoir aspergé de bombe lacrymogène le gardien. Il est ensuite entré dans le bureau de Tatiana Felguengauer et l'a poignardée, sans rien dire. L'homme possède la double nationalité israélienne et russe. L'agresseur a expliqué son geste par son dégout de la victime qui l'avait prétendument «harcelé télépathiquement depuis deux mois».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала