Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Deux opposants de Crimée relâchés par la Russie

© Sputnik . Andreï Iglov / Aller dans la banque de photosAkhtem Tchiïgoz
Akhtem Tchiïgoz - Sputnik France
S'abonner
Deux militants séparatistes tatars, opposés au rattachement de la Crimée à la Russie et condamnées pour avoir créé des troubles et avoir tenu des propos extrémistes, ont été relâchés et seraient en route vers la Turquie.

Deux vice-présidents de l'Assemblée des Tatars de Crimée (Majlis), dont l'activité est interdite sur le territoire russe en raison de déclarations extrémistes de son dirigeant, ont été relâchés par la justice russe et se dirigent actuellement vers la Turquie.

Une fête des Tatars de Crimée - Sputnik France
Les Tatars de Crimée ont exprimé leur soutien à Poutine
Akhtem Tchiïgoz et Ilmi Oumerov avaient été condamnés en Crimée respectivement à 8 ans et à 2 ans dans une colonie pénitentiaire.

Edem Semedliaïev, l'avocat de M. Oumerov, n'a pas pu préciser la raison de leur libération, mais a supposé qu'il pouvait s'agir d'une grâce accordée par la Russie. Selon lui, Ilmi Oumerov, atteint de la maladie de Parkinson, a été évacué d'un hôpital de Bakhtchissaraï et a rejoint Akhtem Tchiïgoz dans un avion à destination de la Turquie.

M. Tchiïgoz avait été accusé d'avoir organisé des désordres massifs en février 2014 à Simféropol, en prévision du référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie. Deux personnes avaient alors été tuées et 79 blessées dans la bagarre et la bousculade.

M. Oumerov avait été condamné pour avoir appelé au séparatisme.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала