La «ville du futur» en Arabie saoudite sera cofinancée par la Russie

© Sputnik . Alexander Yuriev / Aller dans la banque de photosRiyad
Riyad - Sputnik Afrique
Un fonds d’investissements russe veut participer à l’ambitieux projet de ville de «nouvelle génération» en Arabie Saoudite. Il espère ainsi promouvoir les sociétés technologiques russes au Proche-Orient.

Le Fonds russe d'investissements directs (RDIF), de concert avec des partenaires de premier rang russes et internationaux participera à la mise en œuvre de «Neom», une ville du futur dont l'Arabie Saoudite a récemment annoncé la création.

Taxi volant autonome à Dubaï - Sputnik Afrique
Un taxi volant et un «passage piéton intelligent» exposés à Dubaï
«Le RDIF envisage d'agir en co-investisseur avec d'autres fonds internationaux et d'engager dans la création de la ville de Neom les plus grandes sociétés russes, contribuant ainsi à leur expansion technologique sur les marchés prometteurs de l'Arabie saoudite et de tout le Proche-Orient», a indiqué Kirill Dmitriev, le directeur général du RDIF en marge d'une conférence internationale sur les investissements à Ryad.

L'Arabie saoudite s'apprête à créer Neom, une ville mondialisée de nouvelle génération. La superficie de la nouvelle ville sera de 26.000 kilomètres carrés et elle sera située dans le nord du pays. Selon ses concepteurs, Neom devra relier économiquement les pays arabes, l'Afrique, l'Asie, l'Europe et l'Amérique et devrait rapporter aux investisseurs plus de 500 milliards de dollars.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала