Saisie des archives diplomatiques russes: les USA se croient dans leur bon droit

© REUTERS / Stephen LamLe consulat général de Russie à San Francisco (au centre)
Le consulat général de Russie à San Francisco (au centre) - Sputnik Afrique
Les autorités américaines, qui ont saisi et examiné les archives diplomatiques russes du consulat de San Francisco avant de les remettre à Moscou, sont convaincues d’être dans leur bon droit.

Les États-Unis sont persuadés de la légalité de leurs démarches concernant les archives diplomatiques saisies au consulat général russe à San Francisco, a déclaré jeudi à Sputnik un porte-parole de l’ambassade des États-Unis à Moscou.

Une note de protestation remise à l’ambassade des États-Unis à Moscou - Sputnik Afrique
Une note de protestation remise à l’ambassade des États-Unis à Moscou

«Nous sommes certains que nos actions étaient légales», a indiqué le représentant de la mission diplomatique commentant la note de protestation remise jeudi par la Russie à l’ambassade.

L'ambassade russe à Washington a précédemment annoncé que les autorités américaines ne lui avaient pas permis de récupérer elle-même les archives du consulat à San Francisco fermé en septembre sur décision des États-Unis. D’après les diplomates russes, des documents ont été examinés et déplacés sans leur consentement avant d’être remis à la Russie.

«Les employés du consulat général russe ont abandonné ces dossiers. Nous les avons remis à la partie russe avec tout notre respect», a affirmé l’ambassade des États-Unis à Moscou.

Moscou a accusé Washington de violation des normes du droit international, prévenant qu'elle pourrait opposer une riposte aux démarches provocatrices à l'égard de ses objets diplomatiques aux États-Unis. 

ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova - Sputnik Afrique
Moscou obtiendra le retour des drapeaux retirés aux USA
Les archives et les documents consulaires sont «intouchables à tout moment et partout où ils peuvent se trouver». «Par ses actes, la partie américaine a une nouvelle fois gravement violé les articles correspondants de la Convention de Vienne sur les relations consulaires et de la convention consulaire bilatérale», a déclaré l'ambassade russe à Washington.

Les relations diplomatiques entre Moscou et Washington sont entrées dans une nouvelle spirale de tensions fin août, lorsque les autorités américaines ont exigé de Moscou la fermeture de son consulat général à San Francisco, ainsi que de ses deux représentations commerciales à Washington et à New York. 

Le 2 septembre, des perquisitions se sont déroulées dans les deux missions en présence d'agents du FBI. Début octobre, les autorités américaines ont retiré les drapeaux russes des bâtiments des missions diplomatiques russes à San Francisco, ainsi que de la mission commerciale à Washington.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала