En pleine tension, le chef du Pentagone se rend sur la zone démilitarisée entre les Corées

© AFP 2022 Jonathan ErnstPentagone
Pentagone - Sputnik Afrique
Alors que les tensions sur la péninsule coréenne sont à leur comble, le secrétaire américain à la Défense est arrivé en Corée du Sud pour des discussions sur les questions de défense, en amont d'une visite de Donald Trump le mois prochain.

Le chef du Pentagone James Mattis s'est rendu sur la zone démilitarisée (DMZ) séparant les deux Corées, relate CNN. Dans le cadre d'une tournée asiatique, le secrétaire américain à la Défense est arrivé en Corée du Sud pour des discussions sur les questions de défense, après avoir assisté aux obsèques du roi thaïlandais Bhumibol Adulyadej, mort le 13 octobre 2016.

Donald Trump - Sputnik Afrique
Prêts à tel point que «vous serez choqués»: Trump confirme sa posture sur la Corée du Nord
Cette tournée asiatique de James Mattis intervient en amont de la visite de Donald Trump qui se rendra à Séoul les 7 et 8 novembre dans un climat de grande tension sur la péninsule coréenne, liée aux essais nucléaires réalisés par Pyongyang et aux échanges de déclarations belliqueuses entre Donald Trump et Kim Jong-Un.

Les tensions sont particulièrement fortes depuis près de deux ans dans la péninsule en raison de l'intensification des programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord, pourtant interdits par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Des militaires US - Sputnik Afrique
Nouvelles manœuvres US en Corée du Sud: les militaires s'exercent à évacuer
Ces derniers mois, le climat s'est encore dégradé du fait du sixième essai nucléaire et de deux tests de missiles intercontinentaux nord-coréens, ainsi que des déclarations belliqueuses du Président américain Donald Trump et du leader nord-coréen Kim Jong-Un.

Située à quelques dizaines de kilomètres au nord de Séoul, la DMZ est probablement la frontière la plus militarisée au monde. Cette bande de terre de 4 km de large et de 248 km de long est parsemée de barrières électrifiées, de champs de mines et de murs antichars. La ligne de démarcation militaire qui marque la frontière entre les deux États rivaux la traverse en son centre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала