Après Raqqa, la coalition US envisage une nouvelle offensive en Syrie

© AP Photo / Hussein Mallasoldat US en Syrie
soldat US en Syrie - Sputnik Afrique
Les forces de la coalition dirigée par les États-Unis, qui opèrent en Syrie sans l'accord des autorités, comptent lancer une offensive sur la ville d’Abou Kamal, située aux bords l’Euphrate.

La coalition internationale sous commandement américain prépare une offensive contre la ville d'Abou Kamal, dans la province de Deir ez-Zor, où se trouverait le commandement de Daech, a déclaré à Sputnik le porte-parole de la coalition, le colonel Ryan Dillon.

Raqqa - Sputnik Afrique
Moscou: Raqqa a vécu le destin de Dresde, détruite en 1945 par les bombardements US-UK
«ll nous faut consolider les succès obtenus par les Forces démocratiques syriennes sur les gisements pétroliers d'Omara (dans la province de Deir ez-Zor, ndlr) et poursuivre le nettoyage des régions qui demeurent toujours aux mains de Daech. Puis nous préparer à l'offensive sur Abou Kamal où, à ce que nous pensons, se trouve actuellement la majorité du commandement de Daech», a-t-il indiqué.

Le porte-parole américain s'est pourtant trouvé embarrassé lorsqu'il lui a été demandé d'évaluer le temps nécessaire pour infliger une débâcle complète au groupe djihadiste.

Selon le colonel Dillon, après la prise de Mossoul en Irak et de Raqqa en Syrie, Abou Kamal reste à ce jour le principal bastion des djihadistes.

Des combattants des Unités de protection du peuple (YPG) kurdes - Sputnik Afrique
Libération de Raqqa: «théâtre de marionnettes» des USA
Les États-Unis et leurs alliés mènent une opération contre le groupe terroriste Daech en Syrie et en Irak depuis août 2014. En Syrie, ils opèrent sans l'accord des autorités du pays. Depuis le début de l'opération, les frappes de la coalition ont causé la mort d'au moins 786 civils, selon un bilan annoncé par la coalition.

Raqqa, l'ancienne capitale autoproclamée du mouvement djihadiste, a été reprise début octobre par les combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance de milices arabes et kurdes appuyée par la coalition. Selon le ministère russe de la Défense, des «milliers de civils» ont été enterrés sous les ruines de la ville.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала