Et voici deux maladies contre lesquelles les chiens nous protègent

CC0 / / Un chien
Un chien - Sputnik Afrique
Des scientifiques américains ont trouvé une raison de plus d'aimer les chiens. Il s'est avéré que la présence d'un chien dans une maison réduisait les risques d'eczéma allergique et d'asthme chez les bébés.

Une récente étude présentée lors de la réunion annuelle du Collège américain d'allergie, d'asthme et d'immunologie (ACAAI) montre que la présence d'un chien dans une maison peut réduire les risques de certaines maladies chez les nouveau-nés, annonce le site EurekAlert.

Chien - Sputnik Afrique
Pour prendre soin de son chien malade, cette Italienne arrive à obtenir un congé payé

Les spécialistes ont analysé le taux d'eczéma allergique chez les enfants dont les mères ont passé au moins une heure par jour près d'un chien pendant leur grossesse. Il s'est avéré que, dans ce cas précis, les éruptions cutanées chez les nouveau-nés apparaissaient beaucoup moins souvent. Cependant, l'effet positif diminue au fur et à mesure que les enfants grandissent et disparaît à l'âge de 10 ans.

Les scientifiques ont également constaté que la présence d'un chien dans une maison adoucissait les symptômes spécifiques chez les enfants souffrant d'asthme allergique. Alors, le rôle principal est joué par des bactéries transportées par des animaux de compagnie. Les auteurs du rapport avertissent cependant que ceux qui souffrent d'allergies aux chiens ne bénéficient pas de cet effet positif.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала