Au Yémen, les Houthis menacent d’attaquer la capitale des Émirats arabes unis

© AP Photo / Hani MohammedLes ombres de rebelles Houthis portant un drapeau yéménite
Les ombres de rebelles Houthis portant un drapeau yéménite - Sputnik Afrique
Désignant la capitale des Émirats arabes unis comme étant leur cible principale, les Houthis ont promis de durcir les combats à la frontière avec l’Arabie saoudite.

Les rebelles du mouvement chiite Ansar Allah (ou rebelles «houthis») ont menacé d'attaquer la capitale des Émirats arabes unis, Abou Dhabi, et d'intensifier les combat sur le territoire saoudien, rapporte samedi la chaîne Al Sumaria.

«Abou Dhabi constitue notre principale cible militaire et la cible directe de nos missiles balistiques», a indiqué Mohammed Abdul-Salam, porte-parole des Houthis.

Le responsable a ajouté que les membres d'Ansar Allah envisageaient d'intensifier les «opérations de combat à la frontière avec l'Arabie saoudite et les mèneront sur le territoire du royaume».

Panorama de Riyad - Sputnik Afrique
Un missile tiré par des Houthis intercepté près de Riyad
Depuis 2014, le Yémen est en proie à un conflit armé opposant les rebelles Houthis et les militaires loyaux à l'ancien président Ali Abdallah Saleh aux forces gouvernementales et aux milices populaires soutenant le président en exercice Abd Rabbo Mansour Hadi. Les rebelles contrôlent les territoires dans le nord du pays et la capitale Sanaa où ils ont créé leurs organes du pouvoir.

Dirigée par l'Arabie saoudite, la coalition arabe effectue depuis mars 2015 des raids sur les zones contrôlées par les rebelles houthis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала