De nouvelles mesures de Pékin et de Séoul pour faire face à la Corée du Nord

La Chine et la Corée du Sud ont convenu de renforcer la collaboration stratégique et la coopération sur la question nucléaire de la péninsule coréenne, selon le ministère chinois des Affaires étrangères.

Les parties chinoise et sud-coréenne se sont entretenues sur les possibilités de résolution des tensions sur la péninsule coréenne. Ainsi, les deux pays sont tombés d'accord pour renforcer leur collaboration stratégique et leur coopération dans le domaine nucléaire, d'après le ministère chinois des Affaires étrangères.

The White House in Washington, D.C. - Sputnik Afrique
Corée du Nord: la Maison-Blanche compte sur la Russie et la Chine
«Les parties ont réaffirmé leur adhésion au principe de dénucléarisation et de règlement pacifique du problème nucléaire de la péninsule coréenne», lit-on dans une déclaration publiée sur le site internet du ministère chinois des Affaires étrangères.

Outre cela, Pékin et Séoul ont souligné leur intention de continuer à tout mettre en œuvre afin de parvenir à résoudre ce problème.

«Les parties ont exprimé leur volonté de renforcer à cette fin la collaboration stratégique et la coopération», résume le document.

North Korean leader Kim Jong Un and wife Ri Sol Ju (not pictured) visit a cosmetics factory in this undated photo released by North Korea's Korean Central News Agency (KCNA) in Pyongyang on October 28, 2017. - Sputnik Afrique
Surprise nucléaire: le dirigeant nord-coréen veut rendre les femmes «plus belles»
Les tensions ne cessent de monter autour de la péninsule coréenne ces derniers mois, durant lesquels Pyongyang a réalisé une série inédite de tests de missiles et procédé à l'essai d'une bombe à hydrogène (bombe H). Washington et Pyongyang échangent régulièrement des menaces et des intimidations. Donald Trump a menacé mi-septembre de «détruire totalement» la Corée du Nord en cas d'attaque initiale de Pyongyang. Pour sa part, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a promis de prendre les mesures les plus cruelles de l'histoire contre l'agression américaine.

De leur côté, la Russie et la Chine ont élaboré de nombreuses feuilles de route permettant le règlement pacifique du conflit sur la péninsule, mais elles ont toutes été ignorées par Washington.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала