«Plutôt un coach qu’un politicien»: un sportif canadien raconte son dîner avec Poutine

© Sputnik . Mikhail Klementiev / Aller dans la banque de photosPoutine réuni avec des légendes du hockey à Sotchi
Poutine réuni avec des légendes du hockey à Sotchi - Sputnik Afrique
«J'ai vu en lui un côté de fan, qui se soucie des enfants. Il ne leur a pas parlé avec condescendance. Il leur a parlé comme s'il faisait partie de l'équipe», le joueur de hockey canadien Red Berenson a raconté sa rencontre avec Vladimir Poutine au quotidien américain USA Today.

En compagnie de Vladimir Poutine, les joueurs de hockey soviétiques et canadiens qui ont participé à la Série légendaire de 1972, se sont réunis en septembre 2017 pour regarder à Sotchi un match de championnat junior et dîner ensuite avec le Président russe.

Poutine réuni avec des légendes du hockey à Sotchi - Sputnik Afrique
Poutine réuni avec des légendes du hockey à Sotchi (vidéo)
Le sportif canadien Red Berenson a évoqué dans une interview au quotidien américain USA Today ce qu'il pense du «Président russe considéré comme l'un des dirigeants les plus puissants du monde», comme le précise le média.

M. Berenson a ainsi eu l'occasion de voir le chef du Kremlin non pas en tant qu'homme politique mais dans son côté humain, et la façon dont il communiquait avec les jeunes sportifs. Le Canadien s'est en particulier souvenu de la manière dont M.Poutine s'adressait aux adolescents pour leur expliquer l'importance de la présence des sportifs canadiens.

«Je l'ai vu d'un autre côté, — a avoué Red Berenson. J'ai vu en lui un côté de fan, qui se soucie des enfants. Il ne leur a pas parlé avec condescendance. Il leur a parlé comme s'il faisait partie de l'équipe».

Le Président le plus sportif du monde: Poutine s’entraine au hockey à Sotchi - Sputnik Afrique
Le Président le plus sportif du monde: Poutine s’entraine au hockey à Sotchi
Ensuite, Red Berenson a assisté avec d'autres joueurs à un dîner informel avec Vladimir Poutine. Outre le fait que le Canadien a été particulièrement étonné de l'hospitalité des Russes, il a également beaucoup parlé de ses impression des moments passés à côté de M. Poutine (ils étaient assis à deux sièges l'un de l'autre).

Avant de revenir en Russie plusieurs années plus tard, Red Berenson s'est plusieurs fois posé la question «Pourquoi je retourne en Russie à mon âge?». Cependant, une fois le sol russe regagné, le Canadien n'a pas regretté d'avoir pris cette décision.

«Mais je suis vraiment content de l'avoir fait. J'ai été impressionné. C'était beaucoup mieux que je ne le pensais», conclu le sportif canadien.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала