La loi monténégrine n’existe plus pour les soldats de l’Otan

© AP Photo / Georgy AbdaladzeDes soldats de l'Otan
Des soldats de l'Otan - Sputnik Afrique
«Nous assistons à un acte de violence juridique et politique», le journaliste monténégrin Marko Vesovic dénonce au micro de Sputnik la décision de son gouvernement d’accorder une immunité aux militaires de l’Otan déployé sur le territoire du pays ce qui, selon lui, pourrait être lourd de conséquences.

Le gouvernement du Monténégro a adopté un projet de loi sur la validation de certains accords avec l'Otan garantissant à l'Alliance de nombreux privilèges. Par exemple, en cas d'affaires pénales et disciplinaires, les militaires de l'Otan déployés au Monténégro seront responsables devant l'Etat qui les a envoyés au Monténégro.

En outre, le Monténégro est désormais obligé de renoncer à toute demande d'indemnisation pour les dommages causés aux biens de ses forces armées par les soldats de l'Otan.

L’Otan en Pologne - Sputnik Afrique
Défense russe: «La situation militaire est très tendue près de la frontière ouest»
Le ministère monténégrin de la Défense souligne toutefois que ces mesures n'ont rien de surnaturel, ceci malgré des cas d'infractions à la loi commis par des soldats de l'Otan déployés à l'étranger.

Selon Marko Vesovic, journaliste du journal monténégrin d'opposition Dan interrogé par Sputnik, il s'agit de l'acceptation des règles du jeu qu'aucun Etat tenant à sa souveraineté ne devrait tolérer.

M.Vesovic se demande entre autres la façon dont ces immunités seront mises en œuvre au Monténégro et quelles en seraient les conséquences pratiques.

«Nous pouvons faire face à une situation où les soldats de l'Otan commettraient un meurtre ou tout autre crime, mais cela serait expliqué par l'exercice des fonctions officielles ou les objectifs définis par le Traité de l'Atlantique Nord, et personne ne sera tenu pour responsable», a-t-il souligné.

Qui plus est, le journaliste met l'accent sur le fait que de nombreux Monténégrins continuent à considérer l'adhésion du pays à l'Otant comme étant «désastreuse». Il n'exclue également pas la possibilité que l'armée monténégrine puisse «devenir totalement une unité auxiliaire entre les mains des forces militaires occidentales dans les Balkans ou dans d'autres régions où l'Alliance le jugerait nécessaire».

«Aujourd'hui, nous assistons à un acte de violence juridique et politique. Je pense que la majorité des citoyens raisonnables du Monténégro n'auraient jamais accepté la signature de ces lois», a conclu Marko Vesovic.

Военные учения войск НАТО в Литве - Sputnik Afrique
Ivres, des soldats de l’Otan transforment un bar lituanien en ring
Par exemple, début octobre, des soldats allemands en état d'ébriété déployés en Lituanie dans le cadre d'une mission de l'Otan ont provoqué une bagarre dans un bar. En juin, toujours en Lituanie, des militaires allemands de l'Otan, eux aussi ivres, ont été blessés dans une bagarre. Le mois suivant, deux militaires néerlandais faisant partie d'un bataillon international de l'Otan déployé en Lituanie ont été interpellés pour une bagarre dans un restaurant.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала