Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les terroristes provoquent les militaires syriens dans les zones de désescalade

© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Aller dans la banque de photosUne opération de déminage à Deir ez-Zor, en Syrie
Une opération de déminage à Deir ez-Zor, en Syrie - Sputnik France
S'abonner
Des entités terroristes essaient de provoquer une contrattaque armée des militaires syriens dans les zones de désescalade en Syrie, compliquant la vie des civils. La Russie,la Turquie et l’Iran, trois pays garants, essaient de remédier à la situation, selon l’envoyé spécial du Président russe Alexandre Lavrentiev.

Des groupes isolés, mais importants de terroristes opèrent dans les zones de désescalade mises en place en Syrie, a annoncé mardi Alexandre Lavrentiev, envoyé spécial du Président russe pour la Syrie et chef de la délégation russe aux négociations d'Astana.

«Il y a toujours des entités terroristes isolées, mais toujours assez importantes, des organisations radicales […] qui se servent des territoires contrôlés par les groupes armés "modérés" pour tirer sur les troupes gouvernementales dans ces zones. Ils provoquent ainsi un feu de riposte», a indiqué M.Lavrentiev.

Syrie - Sputnik France
Vers une nouvelle zone de désescalade en Syrie?
Selon lui, cela empêche de rétablir un mode de vie paisible dans ces régions, mais les pays garants: la Russie, la Turquie et l'Iran, cherchent les moyens de garantir la sécurité des civils dans ces régions.

Moscou, Ankara et Téhéran se sont mis d'accord début mai à Astana, au Kazakhstan, pour créer quatre zones de désescalade sur le territoire syrien. À l'heure actuelle, trois zones de désescalade existent en Syrie: une au nord de la ville de Homs, la deuxième à la Ghouta orientale (près de Damas) et la troisième à la frontière entre la Syrie et la Jordanie. La quatrième zone doit voir le jour dans le nord d'Idlib.

Le conflit en Syrie a fait plus de 220.000 morts depuis mars 2011 d’après l’Onu. Les négociations internationales visant à régler la situation en Syrie se déroulent à Genève, en Suisse, et à Astana, au Kazakhstan.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала