Washington s’entraîne régulièrement à contrer une attaque de missiles de Pyongyang

© AP Photo / Evan VucciJames Mattis
James Mattis - Sputnik Afrique
Les troupes américaines se préparent constamment à contrer une éventuelle attaque nucléaire de Pyongyang, selon le secrétaire à la Défense des États-Unis.

Les forces armées américaines procèdent régulièrement à des exercices qui consistent à contrer d'éventuelles attaques de missiles de la part de la Corée du Nord, a fait savoir le chef du Pentagone James Mattis, lors d'une audience au Sénat lundi.

Le Northrop B-2 Spirit, avion bombardier emblématique des ailes volantes - Sputnik Afrique
Que font ces bombardiers nucléaires US B-2 près de la Corée du Nord?
Il a été interrogé sur la question de savoir quel plan d'action avait l'administration dans le cas d'une attaque nord-coréenne où «il s'agira de minutes et non pas de jours».

Selon lui, l'armée des États-Unis se prépare constamment à contrer une éventuelle attaque de ce genre.

En premier lieu, ce sont des radars et des engins antimissiles déployés en Alaska et en Californie qui seront utilisés si nécessaire. Ensuite, un large éventail de variantes de riposte sera proposé au Président, y compris des actions communes avec les alliés des États-Unis dans la région, c'est-à-dire le Japon et la Corée du Sud, a expliqué le ministre.

La tension reste très élevée dans la péninsule coréenne depuis que le régime de Pyongyang a effectué son sixième essai nucléaire et procédé à plusieurs tests de missiles balistiques théoriquement capables d'atteindre le territoire continental des États-Unis. Pyongyang et Washington utilisent une rhétorique belliqueuse.
Les forces armées américaines procèdent régulièrement à des exercices qui consistent à contrer d'éventuelles attaques de missiles de la part de la Corée du Nord, a fait savoir le chef du Pentagone James Mattis, lors d'une audience au Sénat lundi.

U.S. Defense Secretary James Mattis gestures during a press briefing on the campaign to defeat ISIS at the Pentagon in Washington, U.S., May 19, 2017 - Sputnik Afrique
Pentagone: plusieurs scénarios militaires pour réduire au minimum la menace nord-coréenne
Il a été interrogé sur la question de savoir quel plan d'action avait l'administration dans le cas d'une attaque nord-coréenne où «il s'agira de minutes et non pas de jours».

Selon lui, l'armée des États-Unis se prépare constamment à contrer une éventuelle attaque de ce genre.

En premier lieu, ce sont des radars et des engins antimissiles déployés en Alaska et en Californie qui seront utilisés si nécessaire. Ensuite, un large éventail de variantes de riposte sera proposé au Président, y compris des actions communes avec les alliés des États-Unis dans la région, c'est-à-dire le Japon et la Corée du Sud, a expliqué le ministre.

La tension reste très élevée dans la péninsule coréenne depuis que le régime de Pyongyang a effectué son sixième essai nucléaire et procédé à plusieurs tests de missiles balistiques théoriquement capables d'atteindre le territoire continental des États-Unis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала