Quid de la question du nucléaire en Corée du Sud? Le Président tranche

La Corée du Sud aspire à la paix sur la péninsule coréenne et ne développera jamais l'arme nucléaire, tout en préconisant une pression forte sur Pyongyang en vue de l’amener à la table des négociations, selon le leader sud-coréen.

La Corée du Sud ne développera jamais et n'aspirera pas à la possession d'armes nucléaires, a déclaré mercredi le Président sud-coréen, Moon Jae-in.

Kim Jong-un - Sputnik France
La Corée du Nord réticente à discuter de son programme nucléaire
«Les efforts de la Corée du Nord pour devenir un État nucléaire ne peuvent être acceptés ou tolérés. Nous n'allons pas développer ou posséder d'armes nucléaires», a-t-il déclaré en intervenant au Parlement.

Le chef d'État a ainsi répondu à l'opposition qui avait proposé de redéployer des armes nucléaires tactiques américaines, retirées de la péninsule dans les années 1990, en riposte aux démarches de la Corée du Nord.

El lanzamiento de un misil balístico por Corea del Norte - Sputnik France
Pyongyang, a-t-il conçu des missiles d’une portée «européenne»?
Pyongyang a en effet mené en septembre son sixième essai nucléaire, le plus puissant à ce jour. Il a également tiré des missiles potentiellement susceptibles d'atteindre le continent américain.

Selon Moon Jae-in, Séoul aspire à la paix sur la péninsule coréenne, qui ne doit jamais connaître de nouveau un conflit armé.

«Nous allons coopérer étroitement avec la communauté internationale en nous appuyant sur la solide alliance américano-coréenne», a encore ajouté le Président.

Le régime des sanctions contre Pyongyang doit être maintenu, une pression maximale devant permettre de l'amener à la table des négociations, estime le chef d'État.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала