Sans publicité de sociétés russes, la branche russe de Twitter perdra des millions

La partie russe de Twitter subira des pertes de plusieurs millions de dollars en cas de refus des sociétés russes d'y faire de la publicité, a affirmé ce mercredi le sénateur russe Oleg Morozov.

Si les sociétés russes renoncent à placer de la publicité sur Twitter, la branche russe de la messagerie en ressentira fortement l'impact, a affirmé ce mercredi Oleg Morozov, chef d'un groupe de travail au sein de la commission provisoire pour la défense de la souveraineté du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

«Je citerai ce qui a été dit à huis clos: cela aura d'importantes retombées sur le segment russe de Twitter. Ce sont des millions de dollars», a indiqué Oleg Morozov aux journalistes.

Брифинг официального представителя МИД России М.Захаровой - Sputnik France
Une éventuelle raison du blocage de la publicité de RT et de Sputnik sur Twitter
«Il s'agit de dizaines de sociétés qui coopèrent avec Twitter ici, en Russie. [De sociétés, ndlr] à participation publique et privées», a-t-il ajouté.
Les sénateurs avaient précédemment recommandé aux sociétés russes de s'abstenir de placer de la publicité sur Twitter comme mesure de rétorsion contre la discrimination de Sputnik et RT aux États-Unis.

Le 26 octobre dernier, la messagerie Twitter a annoncé qu'elle avait décidé de bloquer la publicité de tous les canaux appartenant à l'agence russe Sputnik et RT. Cette décision est en lien avec la coopération de Twitter à l'enquête sur la prétendue «ingérence russe» dans l'élection présidentielle américaine de 2016.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала