Pourquoi l'homme ne meurt jamais de manque d'air dans son sommeil

Спать
Dès qu'un être humain manque d'air dans son sommeil et que sa vie est en danger, il se réveille obligatoirement et ce grâce à des neurones spéciaux dans le cerveau.

Jamais un humain ne meurt dans son sommeil de manque d'air: il se réveille dès que sa vie est en danger. Sa «sécurité» est garantie par un groupe spécial de neurones dans le cerveau qui mesurent le niveau de dioxyde de carbone dans le sang, indique un article publié par la revue Current Biology.

Selon l'OMC, environ 6% des adultes et 2% des enfants souffrent d'apnées du sommeil, ce trouble caractérisé par une interruption de la respiration. Souvent l'apnée provoque de la fatigue, des troubles de mémoire et certains autres problèmes, mais ne cause pratiquement jamais la mort.

«Lorsque celui qui souffre d'apnée manque d'oxygène, il se réveille, commence à respirer normalement et se rendort, ce qui peut se répéter des centaines de fois au cours de la nuit. Au matin, ce malade sera très fatigué, mais ne se souviendra même pas qu'il a mal dormi», a indiqué Clifford Saper de l'Université Harvard.

Voici le lien entre le manque de sommeil et les menteurs - Sputnik France
Voici le lien entre le manque de sommeil et les menteurs
Observant le fonctionnement du système nerveux des souris pendant le sommeil, les chercheurs ont établi que le manque d'oxygène et l'augmentation de la quantité de CO2 dans le sang activait une zone définie du cerveau dite noyau parabrachial. Ils ont alors réussi à déclencher le fonctionnement de ces cellules, ce qui contraignait le rongeur à se réveiller et le privait de sommeil même quand le niveau d'oxygène dans son sang était normal. Lorsque ces cellules étaient artificiellement «éteintes», les souris dormaient même quand les concentrations de CO2 dans le sang arrivaient à un niveau critique.

Les chercheurs espèrent qu'une étude plus poussée de ce phénomène permettra de mettre au point un médicament contre l'apnée et d'autres troubles du sommeil.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала