La reconnaissance faciale russe reconnue comme la meilleure par le renseignement US

© Photo NTechLabLa technologie de reconnaissance faciale FindFace
La technologie de reconnaissance faciale FindFace - Sputnik France
Actuellement, la technologie de la reconnaissance faciale fait beaucoup de buzz avec l’apparition du Face ID d’Apple. Toutefois, l’algorithme de reconnaissance faciale de la société russe NtechLab a été reconnu comme le meilleur dans un concours lancé par les agences publiques américaines.

L'agence américaine Intelligence Advanced Research Projects Activity (IARPA) en collaboration avec le National Institute of Standards and Technology a lancé un concours d'algorithmes de reconnaissance faciale et a reconnu la société russe NtechLab comme lauréate, a déclaré le directeur de l'IARPA.

La reconnaissance faciale - Sputnik France
FindFace: une application russe de reconnaissance faciale prometteuse
Fondée en 2015, la société NtechLab a utilisé l'algorithme de reconnaissance faciale comme base pour l'application FindFace, une application conçue pour trouver des gens dans le réseau social Vkontakte  avec l'aide de leurs photos. L'algorithme est capable de trouver une personne spécifique parmi 1 milliard de gens en 0,5 seconde. NtechLab a remporté le concours de l'IARPA dans le domaine de l'intelligence dans deux nominations sur trois — «Vitesse d'identification» et «Vérification de la précision».

Tout développeur peut participer au concours du renseignement américain. Dans la nomination «Vitesse d'identification», les algorithmes doivent trouver le plus rapidement possible la bonne personne parmi de nombreuses photos. Dans la nomination «Précision de vérification», les algorithmes devaient reconnaître le mieux les images de la même personne et les distinguer.

Facebook commence à tester la reconnaissance faciale pour débloquer des comptes - Sputnik France
Facebook commence à tester la reconnaissance faciale pour débloquer des comptes
La technologie de reconnaissance faciale est importante, par exemple, pour les gardes-frontières: le système ne devrait pas manquer un criminel avec un passeport étranger, explique l'un des fondateurs de la société, Artem Kukharenko.

L'IARPA relève du directeur du renseignement national américain, Dan Coats. Il dirige également la communauté du renseignement américain, qui comprend 17 organisations, dont le FBI et la CIA. Le champ d'action de l'IARPA est limité à la recherche scientifique et l'agence ne s'occupe pas de l'adoption de technologies.

Selon le représentant de l'entreprise, la victoire dans le concours du renseignement américain a montré que l'algorithme russe peut être considéré comme un étalon dans le domaine de la sécurité. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала