Un fan club de la Corée du Nord à Tokyo

Un groupe de jeunes Japonaises a créé à Tokyo un fan club unique dans son genre, car c’est un fan club du régime nord-coréen. Ces jeunes Japonaises portent le nom de Sengun-joshi et affirment que l’intérêt que suscite chez elles la Corée du Nord a un caractère exclusivement culturel.

Retrouvez les jeunes Japonaises, fans du pays le plus fermé au monde, dans ce diaporama de Sputnik.

© REUTERSChunhun, 20 ans, fondatrice du fan club (à gauche), fait un selfie avec un membre du club. Derrière les jeunes filles, on voit des portraits des leaders nord-coréens Kim Il-sung et Kim Jong-il.
Un fan club de la Corée du Nord à Tokyo - Sputnik France
1/11
Chunhun, 20 ans, fondatrice du fan club (à gauche), fait un selfie avec un membre du club. Derrière les jeunes filles, on voit des portraits des leaders nord-coréens Kim Il-sung et Kim Jong-il.
© REUTERS / Toru HanaiUne participante au fan club fabrique des petits drapeaux de la Corée du Nord avec des cure-dents.
Un fan club de la Corée du Nord à Tokyo - Sputnik France
2/11
Une participante au fan club fabrique des petits drapeaux de la Corée du Nord avec des cure-dents.
© REUTERS / Toru HanaiParticipants au fan club en uniforme nord-coréenne, dans le fond un portrait de Kim Jong-il.
Un fan club de la Corée du Nord à Tokyo - Sputnik France
3/11
Participants au fan club en uniforme nord-coréenne, dans le fond un portrait de Kim Jong-il.
© REUTERS / Toru HanaiLes membres du club organisent régulièrement des concerts, pendant lesquels ils interprètent des morceaux et dansent sur la musique du groupe musical nord-coréen Moranbong qui est le groupe pop préféré de Kim Jong-un.
Un fan club de la Corée du Nord à Tokyo - Sputnik France
4/11
Les membres du club organisent régulièrement des concerts, pendant lesquels ils interprètent des morceaux et dansent sur la musique du groupe musical nord-coréen Moranbong qui est le groupe pop préféré de Kim Jong-un.
© REUTERS / Toru HanaiLa fondatrice du fan club Chunhun explique que les membres du club et elle-même sont régulièrement accusés d’espionnage et font souvent l’objet de menaces sur les réseaux sociaux.
Un fan club de la Corée du Nord à Tokyo - Sputnik France
5/11
La fondatrice du fan club Chunhun explique que les membres du club et elle-même sont régulièrement accusés d’espionnage et font souvent l’objet de menaces sur les réseaux sociaux.
© REUTERS / Toru HanaiUn insigne à l’effigie des leaders nord-coréens Kim Il-sung et Kim Jong-il.
Un fan club de la Corée du Nord à Tokyo - Sputnik France
6/11
Un insigne à l’effigie des leaders nord-coréens Kim Il-sung et Kim Jong-il.
© REUTERS / Toru HanaiJeunes filles portant des vêtements nord-coréens et se maquillant avec des produits de beauté nord-coréens qu’elles achètent dans des magasins chinois à la frontière avec la Corée du Nord.
Un fan club de la Corée du Nord à Tokyo - Sputnik France
7/11
Jeunes filles portant des vêtements nord-coréens et se maquillant avec des produits de beauté nord-coréens qu’elles achètent dans des magasins chinois à la frontière avec la Corée du Nord.
© REUTERS / Toru HanaiFans de la Corée du Nord en T-shirts au drapeau du pays, lors d’un forum consacré à la Corée du Nord à Tokyo.
Un fan club de la Corée du Nord à Tokyo - Sputnik France
8/11
Fans de la Corée du Nord en T-shirts au drapeau du pays, lors d’un forum consacré à la Corée du Nord à Tokyo.
© REUTERS / Toru HanaiMembre du fan club de la Corée du Nord Sengun-joshi. Derrière la jeune fille, on voit un rayon avec des livres édités en Corée du Nord.
Un fan club de la Corée du Nord à Tokyo - Sputnik France
9/11
Membre du fan club de la Corée du Nord Sengun-joshi. Derrière la jeune fille, on voit un rayon avec des livres édités en Corée du Nord.
© REUTERS / Toru HanaiChunhun, fondatrice du fan club Sengun-joshi, présente des produits de beauté nord-coréens.
Un fan club de la Corée du Nord à Tokyo - Sputnik France
10/11
Chunhun, fondatrice du fan club Sengun-joshi, présente des produits de beauté nord-coréens.
© REUTERS / Toru HanaiChunhun, fondatrice du fan club Sengun-joshi, danse sur la musique du groupe nord-coréen Moranbong.
Un fan club de la Corée du Nord à Tokyo - Sputnik France
11/11
Chunhun, fondatrice du fan club Sengun-joshi, danse sur la musique du groupe nord-coréen Moranbong.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала