Des écoliers de la Ghouta Est reçoivent des cadeaux de leurs camarades russes

© Sputnik . Mikhaïl Voskressenski / Aller dans la banque de photosGhouta orientale
Ghouta orientale - Sputnik France
La paix rétablie à travers toute la Syrie, les petits Syriens rentrent petit à petit à l'école, mais la livraison des fournitures scolaires reste toujours entravée. Afin d'encourager ce retour en classe, les militaires russes ont remis des cadeaux d'écoliers russes à des enfants syriens de la Ghouta Est.

L'armée russe a acheminé des cadeaux d'enfants russes à des écoliers syriens dans la Ghouta Est (banlieue de Damas), où se trouve une zone de désescalade, a déclaré le porte-parole du Centre russe de réconciliation des parties en conflit, Alexandre Sergueev.

«Cette localité est située tout près de la zone des combats. La situation est très pénible ici, et les écoliers remercient maintenant leurs amis de Moscou pour ces cadeaux», a-t-il a déclaré.

Ghouta orientale - Sputnik France
De Damas à la Ghouta: les enfants syriens envoient des messages de paix aux combattants
Les autorités syriennes essaient de fournir aux écoles tout ce dont elles ont besoin, mais il est difficile d'envoyer même des manuels à la Ghouta Est, où vivent environ 40.000 personnes. Les groupes armés n'autorisent pas l'entrée dans la région aux véhicules gouvernementaux, ne faisant des exceptions que pour les convois humanitaires.

Stylos, feutres, cahiers, papiers en couleur ainsi que d'autres articles nécessaires pour le processus d'apprentissage ont été envoyés dans la Ghouta Est, accompagnés de lettres contenants des vœux de paix et de réussite.

Selon le professeur local Mais Keljaf, l'école souffre d'insuffisance de matériel scolaire.

«Il nous manque actuellement les choses les plus essentielles: cahiers, stylos… Il y a environ 500 personnes qui font des études aujourd'hui. Nous avons de sérieux problèmes ici, mais nous essayons de les résoudre: nous apprendrons aux enfants à lire et à écrire, rétablissons la vie quotidienne», a-t-elle déclaré.

Une opération de déminage à Deir ez-Zor, en Syrie - Sputnik France
Le cessez-le-feu en Syrie sera la tâche du centre de suivi d’Amman
Une écolière locale a déclaré aux journalistes qu'elle aimait faire des études et qu'elle travaillait dur. «Nous avons beaucoup de leçons, nous travaillons dur à l'école. On nous apprend l'arabe, l'anglais, j'aime l'éducation physique et j'aime étudier en général — c'est tellement bien! Et merci aux enfants russes pour ces cadeaux», a-t-elle résumé.

En réponse, les écoliers syriens ont décidé d'envoyer leurs dessins en Russie et les militaires du Centre russe ont promis de les livrer.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала