Un sénateur russe décrypte le désir de Trump d'être «ami» avec Kim Jong-un…

Le sénateur russe Alexeï Pouchkov met en doute la volonté de Donald Trump de faire de son mieux pour se lier d'amitié avec Kim Jong-un. Selon l’homme politique russe, ce serait «une amitié impossible».

Commentant les propos de Donald Trump sur son intention de se lier d'amitié avec Kim Jong-un, le sénateur russe Alexeï Pouchkov estime qu'il ne s'agit que de «trolling» de la part du Président américain.

«"Bon, j'essaie vraiment d'être son ami". Ces paroles de Trump à propos de Kim Jong-un sont du pur trolling de la part du Président américain. Une amitié impossible», a indiqué le sénateur sur son compte Twitter.

Donalt Trump devant la Maison-Blanche - Sputnik France
Trump voudrait bien devenir un de ces quatre l'«ami» de Kim Jong-un…
Plutôt discret sur le réseau social depuis le début de sa tournée asiatique, Donald Trump a envoyé dimanche matin, avant une conférence de presse conjointe avec son homologue vietnamien, une série de tweets revenant sur les grands dossiers des derniers jours.

Le Président américain a notamment déploré que le dirigeant nord-coréen l'ait insulté en le qualifiant de «vieux». En effet, en septembre, dans une rare allocution publique, Kim avait utilisé à son endroit un terme de vieil anglais, «dotard», qui signifie «gâteux».

«Pourquoi Kim Jong-un m'a-t-il insulté en me qualifiant de "vieux", alors que je ne le traiterai JAMAIS de "petit gros"?», a-t-il tweeté.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала