Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Premier ministre libanais Hariri raconte les buts de sa visite à Riyad

© AFP 2021 STRSaad Hariri
Saad Hariri - Sputnik France
S'abonner
Le Premier ministre libanais démissionnaire, Saad Hariri, a raconté qu’il avait été en Arabie saoudite pour discuter de l’avenir et la position régionale du Liban. Selon lui, toutes autres informations sur sa situation ne sont que rumeurs.

Lebanese prime minister Saad Hariri (File) - Sputnik France
Beyrouth à Sputnik: le Liban attend son Premier ministre après sa visite en France
Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, qui avait annoncé sa démission le 4 novembre, a expliqué pour quelles raisons il s'était rendu en Arabie saoudite.

«Je suis en Arabie saoudite pour mener des consultations sur l'avenir de la situation au Liban et ses relations avec la région arabe. Toutes les autres histoires au sujet de mon séjour et de mon départ ou de la situation de ma famille ne sont que des rumeurs», a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Le Premier ministre libanais a annoncé sa démission à la télévision le 4 novembre, alors qu'il se trouvait en visite à Riyad. M.Hariri a affirmé que sa vie était «menacée» et a expliqué son départ par «l'ingérence de l'Iran et de ses complices, dont le Hezbollah, dans les affaires intérieures du Liban». Il a réaffirmé mercredi 15 novembre sur Twitter qu'il allait bien et regagnerait son pays dans les prochains jours.

FILE - In this Sept. 1 2017 file photo, French President Emmanuel Macron, right, shakes hands with Lebanese Prime Minister Saad Hariri during a joint press conference at the Elysee Palace in Paris. - Sputnik France
PM libanais invité en France: «on veut qu’il soit protégé des influences saoudiennes»
Le Président libanais, Michel Aoun, a accusé mercredi l'Arabie saoudite de retenir en otage son Premier ministre, Saad Hariri. Le dirigeant du mouvement Hezbollah, Hassan Nasrallah, a exprimé la même opinion en déclarant que «le chef du gouvernement libanais était détenu en Arabie saoudite, on lui interdisait jusqu'à présent de rentrer au Liban».

Gebran Bassil, ministre libanais des Affaires étrangères, a déclaré vendredi que Saad Hariri avait été en Arabie saoudite avec une visite de travail. Le Président libanais a annoncé que M.Hariri serait samedi 18 novembre à Paris où il resterait quelques jours avec sa famille et puis retournerait à Beyrouth.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала