Au moins 50 morts dans un attentat-suicide dans le nord-est du Nigeria

© AP Photo / Jon Gambrell, FileNigeria, police
Nigeria, police - Sputnik France
Au moins 50 Nigérians ont perdu la vie dans un attentat-suicide perpétré dans une mosquée, dans le nord-est du Nigeria, selon la police.

Un kamikaze s'est fait exploser ce mardi matin parmi les fidèles pendant les prières dans une mosquée de Mubi, dans le nord-est du Nigeria, faisant au moins 50 morts, annonce la police locale.

«Pour l'instant nous avons au moins 50 morts» et plusieurs blessés après une attaque kamikaze, a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police de l'État d'Adamawa, Othman Abubakar.

Le précédent bilan faisait état de 20 morts.

De nombreux blessés ont été transférés vers les hôpitaux de la région pour être soignés en urgence, selon les différentes sources.

L'attentat n'a pas été revendiqué mais porte la marque de Boko Haram, qui mène régulièrement des attaques contre des villages et des attentats-suicides. L'insurrection du groupe djihadiste qui dure depuis huit ans a fait au moins 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés dans le nord-est du Nigeria.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала