Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Poutine: les entreprises russes devraient être prêtes à se mettre sur les rails militaires

© Sputnik . Alexey Druzhinin / Aller dans la banque de photosPoutine
Poutine - Sputnik France
S'abonner
Les grandes entreprises stratégiques du complexe militaro-industriel russe doivent être prêtes, en cas de nécessité, à augmenter rapidement le volume des biens et services destinés à la défense du pays, estime Vladimir Poutine.

Lors d'une réunion consacrée au développement du complexe militaro-industriel russe, Vladimir Poutine a expliqué comment l'économie russe devait se comporter en cas de nécessité.

Ejercicios ruso-bielorrusos Zapad 2017 - Sputnik France
Zapad-2017: Lavrov fustige «l'attaque idéologique» des pays occidentaux

«Je souligne que la capacité de l'économie à augmenter les volumes de production et les services destinés à la défense, en cas de nécessité, est l'une des principales conditions à la sécurité du pays. Toutes les entreprises stratégiques et toutes les grandes entreprises, indépendamment de leur statut juridique, doivent être prêtes à le faire», a déclaré le Président.

Vladimir Poutine a également indiqué qu'en 2015-2016 ce sujet avait été discuté en détails et que des instructions correspondantes avaient été données concernant la modernisation des moyens de production, la mise en place des ressources matérielles et techniques supplémentaires ainsi que l'assurance du transport des troupes.

les exercices Zapad 2017 - Sputnik France
La Défense russe dresse le bilan des exercices Zapad 2017

Le dirigeant russe a demandé, au cours de la réunion, de résumer brièvement les résultats de cette requête et d'indiquer les problèmes qui n'ont pas été résolus.

Ces déclarations présidentielles ont été faites en rapport avec les exercices militaires conjoints de la Russie et de la Biélorussie Zapad 2017 qui ont eu lieu en septembre 2017 et qui ont beaucoup préoccupé les pays de l'Otan. Le ministère russe de la Défense a de son côté indiqué que les manœuvres organisées étaient purement défensives. Les hypothèses de certains médias prétendant que l'exercice visait à aménager «une tête de pont pour l'occupation» de la Lituanie, de la Pologne ou de l'Ukraine sont fallacieuses, avait-il souligné.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала