Le MISiS contribue à la participation de chercheurs russes aux programmes de l'UE

Le plus grand programme de recherche de l'Union européenne, Horizon 2020, a annoncé ses projets de coopération avec la Russie pour 2018-2020 lors d'un séminaire éponyme à l'Université nationale de science et technologie MISiS, à Moscou.

Le vice-recteur pour la science et les innovations du MISiS, Mikhaïl Filonov, évoque dans cette interview l'établissement de la coopération des organisations de recherche russes dans le cadre du programme H2020 et le rôle joué par les Points de contact nationaux.

- Monsieur Filonov, pourquoi la présentation des projets du programme H2020 s'est-elle déroulée à l'Université nationale de science et technologie?

— Le séminaire d'information sur les concours du programme européen H2020 pour 2018-2020 a eu lieu dans notre université parce que le MISiS est un Point de contact national pour le domaine thématique "Infrastructures de recherche" des programmes-cadres de l'UE depuis 2007.

Notre séminaire a lancé toute une série d'activités similaires pour le programme H2020 à Moscou, à Saint-Pétersbourg et dans d'autres villes russes.

- Qu'est-ce qu'un Point de contact national?

— Les Points de contact nationaux russes sont des éléments constitutifs de la structure de maintien de la coopération de notre pays avec l'Union européenne. Ils sont appelés à contribuer à la participation des organisations scientifiques, des universités et des PME aux projets des programmes-cadres. Actuellement en Russie, il existe des Points de contact nationaux pour tous les domaines prioritaires du programme-cadre européen H2020.

фотосинтез - Sputnik France
Des physiciens utilisent une simulation quantique pour décrypter la photosynthèse
Parmi les principales tâches des Points de contact nationaux, on peut citer le soutien informationnel et consultatif des organisations russes, ainsi que l'accompagnement méthodique de leur activité de recherche au sein de consortiums internationaux qui mènent divers projets-cadres dans des domaines thématiques.

- Quels projets des chercheurs du MISiS sont financés dans le cadre du programme H2020?

— L'université a une expérience de participation aux sixième et septième programmes-cadres de l'UE. Sachant que nos scientifiques ont réalisé aussi bien des projets de recherche (par exemple, dans le domaine des nanotechnologies) que des projets de coordination et de soutien.

Расплав металлов - Sputnik France
En Russie naît le premier four produisant de la fonte à partir de scories recyclées
Alors que nous passons progressivement d'un programme-cadre à l'autre, il faut souligner que le MISiS participait initialement à des projets du 7e programme-cadre de l'UE qui se poursuivront désormais dans le cadre du programme H2020.

C'est le cas, par exemple, du projet EFEVE lié à l'élaboration de matériaux innovants permettant des nouveaux processus technologiquement souples, économiques et universels pour la fabrication de composants légers et très solides. Autre exemple: le projet BILAT-RUS-ADVANCED consacré à l'approfondissement du partenariat bilatéral avec la Fédération de Russie dans le domaine de la recherche et des innovations.

Parmi les projets du programme H2020, il faut aussi noter le projet RICH — un projet de réseau auquel le MISiS participe avec les points de contact européens.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала