Un obus tiré depuis le territoire syrien tombe sur le Golan

© AP Photo / Ariel SchalitDes soldats israéliens sur le plateau du Golan
Des soldats israéliens sur le plateau du Golan - Sputnik France
L’armée israélienne a dénoncé une nouvelle chute d’obus sur la partie du plateau du Golan sous son contrôle. Les Israéliens ripostent généralement aux tirs, y compris accidentels, venant de la Syrie.

Un obus venant du territoire syrien est tombé dimanche sur la partie du plateau du Golan contrôlée par Israël, sans faire de victimes, a annoncé le service de presse de l’armée israélienne.

«Un obus tiré depuis la Syrie a explosé dans la partie sud des hauteurs du Golan, aucune victime n’est à signaler», ont indiqué les militaires.

Golan - Sputnik France
Des obus chutent sur le Golan, Israël pilonne l’armée syrienne
Les Israéliens ripostent généralement aux tirs, y compris accidentels, venant de la Syrie, en ciblant les positions des militaires syriens. Mais pour l’instant, l’armée israélienne ne parle pas d’une éventuelle riposte.

«L’arrivée d’un obus perdu est le résultat des combats en cours en Syrie. Des unités de l’armée israélienne ratissent le terrain», ont-ils ajouté.

Israël occupe depuis 1967 quelque 1.200 km² du plateau du Golan qui appartenait à la Syrie depuis 1944. Israël a annexé ce territoire lors de la guerre des Six Jours. En 1981, le parlement israélien a adopté la Loi sur les hauteurs du Golan, proclamant unilatéralement la souveraineté de l’État hébreu sur ce territoire. Le Conseil de sécurité de l’Onu a qualifié cette annexion d’illégale par sa résolution 497 adoptée le 17 décembre 1981. Environ 510 km² du plateau du Golan restent sous le contrôle du gouvernement syrien.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала