Un message du XVIIIe découvert dans… le derrière d’un Jésus en bois

© Sputnik . Andreï Telichev / Aller dans la banque de photosUne note ancienne (photo d'illustration)
Une note ancienne (photo d'illustration) - Sputnik France
Des restaurateurs ont découvert une «capsule temporelle», datant du XVIIIe siècle, dans une partie improbable d’une statue en bois de Jésus-Christ.

Le message secret adressé aux générations futures rédigé par un prêtre du XVIIIe siècle a été découvert lors de la restauration d'une statue en bois de Jésus-Christ provenant de l'église Santa Agueda, à Sotillo de la Ribera, en Espagne.

L'ecclésiastique a choisi un endroit singulier pour sa missive, à savoir le derrière de la statue, baptisée Cristo del Miserere, relate Science Alert.

La statue de Jésus dans une cathédrale de Managua - Sputnik France
Miracle au Mexique: la statue de Jésus bouge pendant la messe
L'auteur du texte datant de 1777, Joaquin Minguez, était un chapelain de la cathédrale de la ville d'El Burgo de Osma.

Dans le document, il évoque le sculpteur de la statue, Manuel Bal, et décrit le quotidien de son époque. Il énumère par exemple les maladies dont souffraient les habitants (comme le paludisme ou la fièvre typhoïde) et les loisirs populaires (cartes, jeux de balle).

«La Cour est à Madrid, il y a la poste et un journal pour apporter les nouvelles, il y a une inquisition, pour laquelle aucune erreur n'est possible qui soit dirigée contre l'Église de Dieu», lit-on dans le document.

Selon des spécialistes, il s'agit d'une «capsule temporelle» que le prêtre souhaitait laisser aux générations à venir.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала