«Les fans nous donnent de la force»: un champion olympique russe banni s’exprime

© RIA Novosti . Vitaliy Belousov / Aller dans la banque de photosАлександр Легков
Александр Легков - Sputnik France
Aujourd’hui, le CIO doit rompre le silence sur la participation de la Russie aux JO à Pyeongchang. L’un des athlètes les plus connus de Russie et un des héros déchus de Sotchi 2014, le skieur Alexander Legkov évoque pour Sputnik le hashtag #NoRussiaNoGames à l’appui des sportifs russes, l’importance du soutien de ses fans et la décision du CIO.

Le flashmob sous le hashtag #NoRussiaNoGames à l'appui des athlètes russes, lancé par un écolier, a gagné le cœur de tous les passionnés du sport russe, dont le skieur Alexander Legkov, banni à vie des compétitions olympiques.

«Très cool», voici comment le skieur Alexander Legkov a évalué l'initiative de l'écolier russe. «Les fans nous donnent de la force de cette façon. Et tout le reste, ce n'est pas de notre compétence, ce qui se passe là-bas. Les fans nous donnent la force d'aller de l'avant et de nous battre», a souligné le champion olympique, médaillé d'or et d'argent à Sotchi en 2014, dont les résultats ont été annulés par le CIO.

Работа ФГУП Антидопинговый центр - Sputnik France
Dopage: l’ancien entraîneur de Martin Fourcade appelle à soutenir les sportifs russes
Toutefois, le sportif russe ne croit pas que de telles initiatives mèneront à la révision de la décision du CIO. Cependant, le champion olympique de Sotchi est sûr que les flash mobs donnent de la force aux athlètes russes.

Le skieur russe a en outre remercié d'autres athlètes qui soutiennent les sportifs russes bannis, par exemple, le skieur norvégien Martin Johnsrud Sundbu. «C'est formidable quand les athlètes se soutiennent mutuellement», a-t-il révélé. M. Legkov a également remercié les lecteurs de Sputnik, qui dans leurs commentaires soutiennent les athlètes russes bannis.

Le Comité international olympique, qui se réunit ce mardi 5 décembre à Lausanne, doit statuer sur la participation des athlètes russes aux prochains JO à Pyeongchang. «J'espère que tout se terminera de la meilleure des façons», a commenté le skieur russe.

Roman Starkov, écolier de Saint-Pétersbourg, et le skieurs russe Maxim Vylegzhanin - Sputnik France
Dopage: «Si une injustice concernait n'importe quel pays, tout le monde le soutiendrait»
Sur sa page sur le réseau social russe VKontakte, l'écolier Roman Starkov a lancé un appel au soutien des athlètes russes sous le hashtag #NoRussiaNoGames, qui a eu un grand retentissement sur la Toile. Dans un message conjoint, Roman et son père Igor Starkov ont transmis un appel émouvant aux Russes et à toute la communauté internationale dans lequel ils s'interrogent: «Pourquoi une telle attitude envers nos athlètes?»

Outre le hashtag, un groupe en soutien des sportifs russes qui compte déjà plusieurs milliers de personnes a vu le jour sur le réseau social. La flash mob a été rejoint également par des célébrités du monde sportif, dont le légendaire joueur de hockey Vladislav Tretyak.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала