L'armée sud-coréenne aura bientôt ses unités de «drobots de combat»

© AP Photo / Ahn Young-joonL'armée sud-coréenne
L'armée sud-coréenne - Sputnik France
La Corée du Sud a l'intention d'inclure prochainement à ses forces armées des unités spéciales de robots et de drones qui seront chargés de surveiller l'ennemi, ainsi que de détruire des sites adverses. Un nom spécial a déjà été inventé pour ces unités: «unités de drobots de combat» - contraction de «drone» et de «robot».

«L'année prochaine démarrera le travail pour créer la plate-forme et le concept d'action des drobots», a déclaré une source anonyme de l'armée de terre sud-coréenne. Et d'ajouter qu'à partir de l'année prochaine seront formés des opérateurs de drobots de combat. Un institut spécial et un centre de recherche seront créés à cet effet par le ministère de la Défense dans l'une des principales universités du pays. Selon le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

Les drobots sont appelés à représenter une force offensive supplémentaire dans une éventuelle guerre contre la Corée du Nord. Les drones surveilleront les sites balistiques nucléaires et d'autres sites militaires nord-coréens, et les attaqueront le cas échéant.

Corée du Nord - Sputnik France
Corée du Nord: pourquoi le bluff des USA ne prend pas
Certains drones serviront uniquement à l'observation et à la reconnaissance. D'autres combineront les fonctions d'éclaireur et d'arme punitive. Ces appareils agiront aussi bien en pilote automatique que sous le contrôle d'opérateurs.

Le ministère sud-coréen de la Défense s'est refusé à tout commentaire, mais il s'est avéré que les Sud-Coréens avaient l'intention d'utiliser largement des «meutes de drones» — c'est-à-dire d'utiliser simultanément un grand nombre de drones légers de 1 kg. Chacun de ces appareils sera muni d'une puissante charge compacte, et ils attaqueront ensemble en meute pour frapper un grand site ou plusieurs cibles situées à proximité les unes des autres.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала