Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Brexit: «le peuple britannique n’était plus souverain»

Le Désordre mondial avec Rachel Marsden
Le Désordre mondial avec Rachel Marsden - Sputnik France
S'abonner
Rachel Marsden se penchait sur la question du Brexit avec ses invités Philippe Moreau-Defarges, ancien diplomate et spécialiste des questions européennes et Charles Gave, économiste et président de l’Institut des Libertés.

Pour Philippe Moreau-Defarges, ancien diplomate et spécialiste des questions européennes, la décision britannique de sortir de l'UE aura des conséquences négatives pour Londres: «on va remplacer le marché de l'Union européenne qui est un marché sûr par des marchés petits comme le marché australien ou comme le marché indien […] Le Royaume-Uni va être extrêmement perdant à tout point de vue». Et il ajoute ainsi qu'«entre le marché britannique et le marché chinois, le marché britannique ne fait pas le poids».

«Ça n'est pas une question d'économie, je suis un économiste, on ne parle pas d'économie ici, on parle de souveraineté». Charles Gave, économiste et président de l'Institut des Libertés rappelle concrètement que «la Grande-Bretagne est en train de se débarrasser de la tutelle des cours de justice européennes». L'économiste déclare que depuis le Traité de Lisbonne: « la souveraineté britannique est devenue inférieure aux décisions de justice prises par les cours européennes» donc «le peuple britannique n'était plus souverain».

Et si les Britanniques sont forcés de revoter, il estime que le résultat serait à nouveau un succès pour les tenants du Brexit: «si vous dites aux Anglais, on va voter une deuxième fois, ils vont voter à 60% pour sortir».

Retrouvez l'intégralité de l'émission en vidéo sur notre chaîne YouTube Radio Sputnik

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала