Mort d’un Américain ayant déserté en Corée du Nord il y a plus d’un demi-siècle

© REUTERS / Eriko SugitaCharles Robert Jenkins et Hitomi Soga
Charles Robert Jenkins et Hitomi Soga - Sputnik France
Un soldat américain qui a voulu déserter en URSS, mais a passé près de 40 ans en Corée du Nord avant d’être autorisé à la quitter, est décédé au Japon à l'âge de 77 ans.

Le périple de Charles Robert Jenkins a commencé en Corée du Sud en 1965 quand ce sergent de l'armée américaine âgé de 24 ans a disparu une nuit de janvier alors qu'il patrouillait près de la zone démilitarisée.

Militaire nord-coréen - Sputnik France
Un militaire nord-coréen s’enfuit et reçoit une aide en Corée du Sud
Selon Japan Today, Charles Jenkins avait décidé de déserter craignant des missions dangereuses en Corée du Sud et d'être envoyé participer à la guerre du Vietnam.

Une nuit de janvier 1965, il a bu 10 bières et est allé patrouiller avec ses hommes près de la zone démilitarisée.

Ordonnant à ses subordonnés de l'attendre pendant qu'il inspectait une route, il a marché vers la Corée du Nord après avoir attaché un T-shirt blanc au canon de son fusil. Son projet initial était d'aller en URSS pour se rendre, mais en fin de compte il a été arrêté en Corée du Nord. Pendant près de 40 ans.

En Corée du Nord il enseignait l'anglais aux soldats nord-coréens et incarnait des espions américains dans des films de propagande. Il a rencontré et épousé Hitomi Soga, une Japonaise de 20 ans sa cadette qui avait été kidnappée par les services secrets nord-coréens pour former leurs agents. Le couple a eu deux filles.

Corée du Nord - Sputnik France
Défection d'un deuxième soldat nord-coréen en 10 jours
En 2002, Hitomi Soga a été autorisée à retourner au Japon, Charles Jenkins et leurs deux filles l'ont suivie en 2004.

Après avoir purgé une peine symbolique de 30 jours pour désertion en vertu du verdict d'une cour martiale, il a déménagé avec sa famille à Sado, la ville natale de Soga, où il a travaillé dans une boutique de souvenirs et a écrit des mémoires sur son expérience nord-coréenne.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала